Grand Canyon : Toujours plus haut !

Nous partons ce matin de notre camping de Mount Carmel qui nous a bien accueillis pendant 3 nuits. Nous y avons croisé Patricia qui a quitté la France et Lyon à l’âge de 20 ans pour s’installer définitivement aux USA où elle a fondé une famille et John, un militaire de l’US Army à la retraite, venu passer quelques jours de vacances avec sa femme, son chien et son chat, pour découvrir la région des grands parcs. Pour notre part après Zion et Bryce Canyon (cf. articles précédents), c’est le Grand Canyon du Colorado qui nous attend ! Déjà sur la route, les paysages à nouveau nous émerveillent…

Nous arrivons à 9h au grand canyon par le côté Nord beaucoup moins fréquenté que le côté Sud. Nathalie avait vu ça dans un guide et l’idée s’avère excellente. Peu de monde quand nous arrivons et nous pouvons profiter de la vue époustouflante sur le canyon qui est gigantesque ! Au fond, nous apercevons les montagnes non loin de San Francisco, encore enneigées pour es plus hautes sûrement du côté de la Sierra Nevada traversée il y a quelques jours (cf. articles précédents). Nous sommes une fois de plus ébahis par ce que nous voyons. Quel pays !!! Chaque jour nous amène encore de plus grandes surprises…

Après avoir bien profité du site, nous reprenons la route pour la suite de notre étape du jour qui va nous mener dans la ville de Page, construite en 1957 pour héberger les ouvriers qui construisaient le barrage du fleuve Colorado. Ce dernier pour la petit histoire mettra 17 ans pour se remplir complètement, ça donne une idée du volume…Avant cela nous découvrons à nouveau des paysages à couper le souffle, et contournons les magnifiques Vermillion Cliff qui offrent des étendues sauvages incroyables. Un régal !

Nous sommes en territoire Navajo, les indiens natifs de cette région. L’ambiance change, les échoppes de bijoux indiens fleurissent sur le bord de route. Nous nous arrêtons à Canyon Marble pour admirer les blocs de pierre rouge rongés par le vent et qui sont en équilibre. Il fait très chaud…

Nous reprenons la route et apercevons régulièrement une immense faille dans le sol qui nous interpelle…Il s’agit en fait du lit du fleuve Colorado. Nous le verrons mieux d’un peu plus haut. Nous avons à nouveau une énorme surprise lorsque nous passons au dessus d’un pont qui nous appelle à un nouvel arrêt. Il s’agit d’un double pont en fer qui enjambe le Colorado. La vue qui nous est offerte est à nouveau phénoménale sur le fleuve d’un vert intense qui se marie parfaitement avec les bords rouges du canyon qu’il emprunte ! Cerise sur le gâteau, j’aperçois une jeune femme avec une antenne à la main et qui semble vouloir capter quelque chose. Je l’interpelle et elle m’indique qu’elle suit la trace des condors de Californie. Une espèce rare qui ne compte plus que 500 individus. Et là sous nos yeux se tiennent un adulte (tête rouge) et un juvénile (tête grise) qui profitent du pont pour s’abriter de la chaleur, de la foule et profiter d’une rampe de lancement pour déployer leurs ailes (jusqu’à 3M d’envergure). Un moment incroyable pour nous qui avions ce matin les yeux rivés au ciel du côté de Grand Canyon pour espérer en apercevoir…

Nous reprenons la route vers la ville de Page. Les paysages qui défilent changent à nouveau et restent extraordinaires…En arrivant sur la ville, nous apercevons un panneau indiquant Horseshoe Bend. Ca tombe bien nous voulions aller voir cette curiosité et c’est justement sur notre route. Ni une ni deux, nous tournons à gauche, payons la taxe habituelle (fee) et accédons au site. Une marche de 15 minutes à peine nous permet d’admirer la courbe que fait le Colorado 300m plus bas en forme de fer à cheval, d’où le nom…Encore une splendeur que nous ne regrettons pas d’avoir vue malgré une foule assez dense.

Nous nous posons pour un soir dans un motel réservé la veille, histoire de nous rafraichir un peu et de laver nos affaires car nous touchons les fonds de tiroir…Il faut dire que nous sommes partis légers avec un bagage cabine pour chacun… Après cette pose, en fin d’après-midi alors que la chaleur est devenue plus supportable, nous nous rendons sur les bords du Lake Powell, immense réservoir d’eau en danger tant les puisements humains sont supérieurs à la capacité qu’a le fleuve Colorado de le régénérer…Le canyon rempli d’eau est magnifique lui aussi bien que ce résultat soit le fruit du barrage et donc non naturel. Nombre d’Américains viennent y faire du bateau. Nous avons d’ailleurs croisé ces derniers jours beaucoup de voitures avec bateau sur des remorques alors que nous sommes en plein plateau montagneux (entre 1000m et 2500m en permanence). Nous terminons cette journée riche en nouvelles découvertes autour du désormais traditionnel burger qu’apprécient tant les filles et les parents il faut bien l’avouer en l’occurrence 😉

Demain, nous partons en direction de Monument Valley dans l’idée de rejouer certaines scènes cultes de westerns de notre enfance…

A suivre…

 

pleins cadres !

Il y a plusieurs semaines nos très proches amis Nicolas et Aurélie nous ont proposé de réaliser une série de 12 posters (1 par destination) pour décorer leurs nouveaux locaux professionnels. Après un choix difficile voici les 12 photos (horizontales ou presque, cherchez l’intrus…), qui ont emporté leur vote…à retrouver très prochainement accrochées à un mur…

Avant de rejoindre leur lieu définitif, les photos accompagneront (si les tirages sont prêts) l’exposition de peintures de Nathalie et Volga qui s’associent pour exposer dans le très beau Prieuré de Cayac à Gradignan (au Sud-ouest de Bordeaux).

Rendez-vous le samedi et dimanche 21 et 22 avril prochain…pour ceux qui le peuvent 😉 Pour les autres, je vous proposerai un nouvel article à cette occasion !

A suivre…

Top 5 photo du mois de mars !

Avec les absences répétées du soleil depuis plusieurs mois en France (si quelqu’un sait où il se cache ?…) , que diriez-vous d’une petite cure de soleil du bout du monde ? Voici le top 5 des photos les plus « likées » sur le compte Instagram tootenfamille. Dans l’ordre la côte Est de l’Australie arrive en n°1, suivie d’un autre coucher de soleil sur le Lagon de Moorea en Polynésie en n°2, puis la péninsule de Coromandel en Nouvelle Zélande en n°3, un coucher de soleil sur l’Océan Indien au Sri Lanka n°4 et enfin les rizières de Bali en n°5.

A suivre…

Une jolie nouvelle calédonienne !

Ce dimanche nous avons eu le plaisir de voir « en vrai » Sylvana et Jean-Pierre chez qui nous avions été hébergés lors de notre séjour en Nouvelle Calédonie. Mais à ce moment là nous ne les connaissions pas encore. Nous avons d’abord découvert leur maison, leurs amis, leur famille, leur agréable quartier de Nouméa avant de pouvoir partager une conversation avec eux par Skype. Bref une relation partie un peu à l’envers…

P1000016v2

De nous ils ne connaissaient pas grand chose non plus. Karine qui nous a mis en relation leur avait sûrement un peu parlé de nous. Ils avaient pu nous découvrir au travers de nos premières photos diffusées dans le blog. Ils avaient aussi fait connaissance avec nos amis Muriel et Stéphane qui les avaient reçus pour leur ouvrir la porte de notre maison vide que nous leur avions à notre tour prêtée pour quelques jours.

Sylvana et Jean-Pierre étant en métropole depuis quelques semaines pour profiter de leur fille et petits enfants basés dans le Sud-Ouest non loin de Bordeaux, c’est naturellement que nous avions décidé de nous voir enfin en vrai. C’est donc avec un immense plaisir que nous les avons reçus ce dimanche chez nous à Gradignan rejoins par…Stéphane et Muriel !

En somme un chouette cadeau d’anniversaire (cf. article précédent) propice à remettre cette relation dans le bon sens 😉 

 

1 an déjà !

Nous étions le 16 février 2017, nous nous apprêtions à quitter le sol Aquitain pour faire le tour de notre belle planète que nous connaissions si peu. Une aventure de 6 mois tout en famille et avec nos sacs à dos, nous attendait…

Nous étions loin de nous imaginer que cette parenthèse familiale nous offrirait autant de belles choses même si nous l’espérions : paysages sublimes, pays merveilleux, populations accueillantes, attachantes et rencontres magnifiques !

Bref, une expérience inoubliable pour nous 4 😉 et des réponses à toutes nos questions :

  • Ca vaut le coup ? Oh que oui !
  • Faut-être courageux quand même ? Non même pas 😉
  • Ca coûte un bras ou les deux… ? C’est un budget et un projet. Une fois que c’est lancé, on n’y pense plus et on se dit qu’on a de la chance de pouvoir le faire…
  • Qu’avons-nous préféré ? Tout, mais alors vraiment tout ! Même s’il est vrai qu’on a bien failli rester en Polynésie ! Deux mois de plus et on ne pouvait plus rentrer 😉
  • On le refera ? Oui tout de suite si on pouvait !
  • Le retour va être dur ? Pas tant que ça finalement. On s’était tellement dit que ça allait l’être que finalement non. Et puis on a plein de bonnes raisons d’être bien en France…la famille, les amis, le pays et la nourriture, le pain…les desserts onctueux et pas trop lourds…
  • Et si c’était à refaire vous changeriez quoi ? tout pareil ! Mais la prochaine fois on ira voir d’autres pays ou on partira plus longtemps…et pourquoi pas en voilier, à vélo, à pieds…qui sait ?
  • Pas trop de galères ? Non, à part la Dengue de Nathalie qui s’est sacrifiée pour toute la famille nous évitant une vraie galère au moment de repartir par les USA…Ah et puis une histoire de citron en Nouvelle Zélande qui a failli nous coûter cher !
  • C’est pas trop dur pour l’école des enfants ? Non, les filles sont revenues gonflées à bloc, comme nous d’ailleurs 😉
  • Et internet ça passe partout ? Oui, sauf au cœur de l’Australie où les espaces sont trop vastes et peu peuplés…
  • Et le blog tous les jours ça doit prendre du temps non ? Oui, entre 1h et 3h par jour ! Mais ça évite de faire l’album photo au retour et ça rassure bien nos proches…
  • Mais alors c’était super ? Mais oui puisqu’on vous le dit !