Last part in Sausalito : quai des brumes…

Après notre mésaventure de la matinée avec la panne du van, la journée est bien remise en cause…Nous appelons un chauffeur Uber depuis le dépôt Jucy qui nous dépose à l’hôtel au centre de San Francisco où nous soufflons un peu après toutes ces péripéties. Nous voulions aller initialement avec le van faire un bout de côte pour saluer une dernière fois l’Océan Pacifique…à pieds, cela paraît plus difficile.

Un éclair de lucidité me fait dire que nous pourrions à défaut d’y aller en van aller sur la côté avec un autre chauffeur Uber…L’objectif serait d’aller a minima de l’autre côté du Golden Gate, dans la petite ville de Sausalito, dont m’avait parlé Pauline (ma jeune amie de Nouvelle Zélande) il y a deux ans en me disant qu’il était dommage qu’on n’y soit pas allés. Je saute sur l’appli Uber et trois minutes après une voiture vient nous chercher. Nous passons avec plaisir le magnifique pont totem de San Francisco que nous avons traversé à vélo avec les filles il y a deux ans. Le brouillard s’en empare rapidement et avec lui la fraicheur. Heureusement de l’autre côté du pont, le temps est plus clément.

Notre chauffeur nous dépose au port principal de Sausalito. Le charme de la petite ville opère immédiatement et nous redonne le sourire après un début de journée bien difficile. La brume recouvre encore fortement San Francisco que nous apercevons de l’autre côté de la superbe baie. Nous partons à pieds à la recherche des célèbres floating house (maisons flottantes). Après quelques centaines de mètres déjà longs nous trouvons un petit bout du trésor que nous cherchions…Mais nous sommes surpris. Nous pensions que le port de Sausalito était tout petit et que nous n’aurions pas trop à marcher pour trouver notre bonheur…erreur !

En réalité le gros du quartier hippie avec ces maisons sur l’eau est bien plus loin. Nous marchons un très long moment…et sommes prêts à rebrousser chemin. J’insiste pour que nous poursuivions la route. Je tiens vraiment à voir ce quartier. Nous questionnons des passants pour savoir où il se situe…A chaque fois on nous dit, environ 1 miles, 10 à minutes…Nos contacts ont dû penser qu’on y allait en voiture…

Mais nos efforts sont finalement bien récompensés ! Nous tombons sur ce quartier pas comme les autres qui nous retient un bon moment tant l’ambiance qui y règne nous plaît. les maisons sont magnifiquement mises en valeur par des décorations très soignées ou très farfelues. Nous sommes sous le charme et notre fatigue s’envole ! Ce quartier est aujourd’hui un havre de paix pour hippies ayant bien réussi dans la vie. Mais le mode de vie initial dans l’esprit d’une communauté subsiste. Nous croisons des habitants adorables dont une dame qui était prête à nous inviter si son mari avait été là…et un homme qui nous indique que dans une des maisons que nous apercevons depuis le ponton, Otis Reding a composé un de ses titres majeurs.

Mais l’heure avance et il nous faut trouver un endroit pour dîner. Un nouvel appel à Uber et nous voici de retour au port principal de Sausalito. Il est 20h30 et déjà nombre de restaurants sont fermés. Ici aux Etats-Unis, c’est souvent le cas à cette heure. En marchant près d’un restaurant qui nous plaît bien esthétiquement, un homme en costume nous parle en français. Il nous dit que c’est le meilleur restaurant de la ville. Le cadre est magnifique, il n’en faut pas plus pour nous décider. Après-tout nous avons mangé des burgers pendant 3 semaines et une bonne cuisine nous tente. Le choix s’avère excellent et la vue sur la baie gagnée par les lueurs de la nuit est un régal pour les yeux. Il s’agit du Scoma’s Sausalito.

Après cette pause bienvenue qui clôture à merveille notre road trip de 24 jours, je me jette sur l’appli Uber si facile à utiliser….une erreur réseau ne me permet pas de réserver en ligne…Après enquête, ma carte bleue est arrivée au maxi possible des retraits autorisés, elle a elle aussi pris chaud visiblement…nous sommes à pieds…

Pour couronner le tout les taxis ne sont plus en service et il y aurait un hypothétique bus pour rejoindre San Francisco à plusieurs kilomètre de là…la ville se vide, nous avons un peu froid et la journée n’est pas terminée…

Il faudra compter sur l’art de la négociation de Nathalie qui, se rendant dans un des rares bars animés de la ville, finit par tomber sur un généreux donateur, Terry. Celui-ci nous voyant dans la panade, a commandé une course pour nous en son nom sur le réseau Left concurrent d’Uber…Il ne veut pas que je le rembourse. Le contact sera court mais merci Terry de nous avoir sauvé la mise car là une deuxième galère commençait 🙂

Notre nouveau chauffeur nous prend devant le bar animé et nous retraversons by night le Golden Gate. Un moment à part que nous sommes ravis de vivre…A l’arrivée à l’hôtel c’est notre carte de chambre qui n’ouvre plus la porte 😉 Il est temps pour nous de dormir avant de quitter le lendemain San Francisco. Fin d’une journée où la brume a joué des coudes avec la lumière 😉

Nous sommes bien fatigués mais ravis de notre périple à rebondissements. Nathalie fera sa traditionnelle synthèse mais dores et déjà nous avons adoré ce road trip dans le grand ouest américain riche en surprises. Encore un beau moment passé tout en famille !

A bientôt et merci de nous avoir suivis !

Nicolas, Nathalie, Jeanne et Pauline

 

11 réflexions sur “Last part in Sausalito : quai des brumes…

  1. Kany 21 juillet 2019 / 00:27

    Géniale cette ville flottante que je ne connaissais pas ! Encore une de vos superbes trouvailles dont vous êtes spécialistes 👍.

    Heureux de vous savoir de retour sans encombre et sans bobo, mais un peu triste que ce rendez-vous épistolaire s’achève.
    C’est quand que vous repartez où ? 😉

    Aimé par 1 personne

  2. le nallio 20 juillet 2019 / 17:25

    nous sommes très heureux de vous savoir bien arrivé nous vous passerons un petit coup de fil ce wee-kend mais avant reposez vous bien
    gros bisous à vous quatre

    Aimé par 1 personne

  3. Nicolas dupouy 20 juillet 2019 / 09:33

    Salut les amis,

    Bon vol, bon retour,

    On vous attend pour traverser le pont de la bidassoa !

    On vous embrasse

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 20 juillet 2019 / 09:35

      Merci Nico. On est arrivés hier en fin d’après midi complètement lessivés…la Ça va mieux on reprend nos marques 🙂 À très bientôt bises

      J'aime

  4. Virginie 20 juillet 2019 / 01:25

    Superbes photos et des récits très intéressants comme d’habitude. Rentrez bien!
    Emma est à Chicago en ce moment et elle va, comme vous, ramener de beaux souvenirs.

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 20 juillet 2019 / 04:22

      Hello c’est cool pour Emma. Il paraît que c’est une super ville ! Bises à tous et merci pour ton commentaire !

      J'aime

  5. MU 19 juillet 2019 / 19:56

    Effectivement ça aurait été dommage de louper ce joli p’tit « grand » port, dernières photos toujours magnifiques 😉 Welcome at home 🙂

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 20 juillet 2019 / 04:23

      Merci Mu. Super sympa de vous être occupé de notre petite maison en notre absence et de nous avoir amenés et récupérés à l’aéroport 🙂 bises

      J'aime

  6. Francoise 19 juillet 2019 / 17:32

    Merci à vous pour ce partage, nous avions fait l’ouest américain en septembre 2016, et cela nous a rappelé de bons souvenirs.
    Jo et jos de gradignan

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 19 juillet 2019 / 18:13

      Bonjour merci pour votre essage nous arrivons juste à Bordeaux un peu fatigués. À bientôt peut être sur Gradignan. Nicolas

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s