Le globe trotteur !

C’était le week-end dernier (21 et 22 avril 2018), il faisait beau à Gradignan et nous avons eu le plaisir d’accueillir pendant deux très belle journées, entre 100 et 150 personnes au Prieuré de Cayac pour une exposition haute en couleurs. Les toiles de Nathalie sur le thème entre autre du voyage et les cadres photos symbolisant notre tour du monde en famille se sont parfaitement accordés avec les magnifiques photo-montages réalisés par Volga et les toiles originales de Muriel. Un beau moment de convivialité et de musicalité (merci Hugues 😉 à renouveler !

Nous avons eu le plaisir aussi de croiser pour de vrai Sonia et sa fille Pauline avec qui nous avions communiqué via notre blog tootenfamille pendant notre périple sans nous connaître.

Enfin pour compléter le tableau, nous avons offert une sortie à notre globe qui nous a servi de base pour poser les jalons de notre grande vadrouille, ainsi qu’aux 3 volumes édités du blog que Maryse nous avait gentiment offerts à notre retour et qui ont été très consultés !

Les photos sont à retrouver sur le blog des peintures de Nathalie. Prochaine exposition pour Nathalie, dans le village familial de Capbis (64) dans les Pyrénées Atlantique les 2 et 3 juin !

_copie-0_P1010207

A suivre…

Place à l’expo !

Volga nous l’avait dit dans un commentaire sur le blog alors que nous étions au beau milieu de notre voyage. « Nicolas et Nathalie, exposition obligatoire au retour, pour les photos du voyage et les peintures de Nathalie sur le même thème ! »…Sauf que Volga ne s’attendait pas à ce moment là à ce que nous le fassions, mais avec elle 😉 L’histoire en a décidé ainsi !

Affiche Volga Nathalie

Retour sur cette drôle d’histoire…

Tout a démarré par un coup de fil inattendu de la Mairie de Gradignan il y a 15 jours pour annoncer à Nathalie que le Prieuré de Cayac, haut lieu d’exposition gradignanais venait de se libérer…Celle-ci avait en effet fait une demande un peu timide,  pour la fin 2018 dans le meilleur des cas, voire 2019..

S’en est suivi un moment de panique pour elle qui, ne s’y étant pas préparée pour si tôt, hésita…on peut la comprendre…

Dans le même temps, commande de photos du blog par nos amis Nicolas et Aurélie en cours (cf article précédent), et donc de quoi compléter l’exposition si les tirages photos arrivaient à temps. Merci Impact Vidéo à Gradignan ! Ouf !

Résultat, voyant que l’affaire pouvait bien tourner, appel à tous les artistes amis de notre entourage pour compléter le tableau et devinez qui nous a répondu « j’y serai » ? Volga ! Mais aussi Muriel, Louis, Hugues, Cédric, Nicolas (moi, ça paraissait difficile de ne pas venir 😉 et qui encore ?

Vous le saurez à partir de demain pour ceux qui peuvent s’y rendre. Les autres auront droit à un article complet sur le sujet qu’ils se rassurent.

Pour ceux qui auraient promené leur regard un peu vite sur la très belle affiche réalisée par Volga, je rappelle que l’exposition se déroule à partir de demain, qu’elle mêle peintures à l’huile, photos-art, photos de notre tour du monde, sculpture, réalisation de lampe…

alors rendez-vous

du samedi 21 avril au dimanche 22 avril

de 11h à 19h

au Prieuré de Cayac, 33170 Gradignan (Sud-ouest de Bordeaux)

 

 

 

 

pleins cadres !

Il y a plusieurs semaines nos très proches amis Nicolas et Aurélie nous ont proposé de réaliser une série de 12 posters (1 par destination) pour décorer leurs nouveaux locaux professionnels. Après un choix difficile voici les 12 photos (horizontales ou presque, cherchez l’intrus…), qui ont emporté leur vote…à retrouver très prochainement accrochées à un mur…

Avant de rejoindre leur lieu définitif, les photos accompagneront (si les tirages sont prêts) l’exposition de peintures de Nathalie et Volga qui s’associent pour exposer dans le très beau Prieuré de Cayac à Gradignan (au Sud-ouest de Bordeaux).

Rendez-vous le samedi et dimanche 21 et 22 avril prochain…pour ceux qui le peuvent 😉 Pour les autres, je vous proposerai un nouvel article à cette occasion !

A suivre…

Top 5 photo du mois de mars !

Avec les absences répétées du soleil depuis plusieurs mois en France (si quelqu’un sait où il se cache ?…) , que diriez-vous d’une petite cure de soleil du bout du monde ? Voici le top 5 des photos les plus « likées » sur le compte Instagram tootenfamille. Dans l’ordre la côte Est de l’Australie arrive en n°1, suivie d’un autre coucher de soleil sur le Lagon de Moorea en Polynésie en n°2, puis la péninsule de Coromandel en Nouvelle Zélande en n°3, un coucher de soleil sur l’Océan Indien au Sri Lanka n°4 et enfin les rizières de Bali en n°5.

A suivre…

100 000 vues !

Ça y est notre blog qui vient de fêter sa première année, a franchi les 100 000 vues et accueille toujours de nouveaux lecteurs. Nous en sommes ravis 🎉. Bientôt peut être le livre…à suivre

P1180428

Une photo très rare puisque pour une fois nous étions quatre à 🐎 à Moorea…cherchez l’intrus…🤔. Petit clin d’oeil à Fabienne 😉 on pense à toi !

Et toujours la sélection de nos plus chouettes photos sur http://www.instagram.com/tootenfamille

 

Une jolie nouvelle calédonienne !

Ce dimanche nous avons eu le plaisir de voir « en vrai » Sylvana et Jean-Pierre chez qui nous avions été hébergés lors de notre séjour en Nouvelle Calédonie. Mais à ce moment là nous ne les connaissions pas encore. Nous avons d’abord découvert leur maison, leurs amis, leur famille, leur agréable quartier de Nouméa avant de pouvoir partager une conversation avec eux par Skype. Bref une relation partie un peu à l’envers…

P1000016v2

De nous ils ne connaissaient pas grand chose non plus. Karine qui nous a mis en relation leur avait sûrement un peu parlé de nous. Ils avaient pu nous découvrir au travers de nos premières photos diffusées dans le blog. Ils avaient aussi fait connaissance avec nos amis Muriel et Stéphane qui les avaient reçus pour leur ouvrir la porte de notre maison vide que nous leur avions à notre tour prêtée pour quelques jours.

Sylvana et Jean-Pierre étant en métropole depuis quelques semaines pour profiter de leur fille et petits enfants basés dans le Sud-Ouest non loin de Bordeaux, c’est naturellement que nous avions décidé de nous voir enfin en vrai. C’est donc avec un immense plaisir que nous les avons reçus ce dimanche chez nous à Gradignan rejoins par…Stéphane et Muriel !

En somme un chouette cadeau d’anniversaire (cf. article précédent) propice à remettre cette relation dans le bon sens 😉 

 

J106 : Australie « une journée qui se passe de commentaire… »

(#Australie – #NouvelleGalleduSud – de #Fingal à #BayronBay)

Aujourd’hui nous avons eu une grosse journée pleine de surprises et de paysages contrastés, passant de la mer à la montagne en quelques kilomètres à peine. Partis de notre camping de Fingal (Fingal Holiday Parc) trouvé par hasard hier et que nous avons adoré pour son environnement et sa faune, et après une rencontre courte mais sympa avec une famille canadienne, Patrick, Dawn et leurs enfants, Kate et Joël, nous avons poussé la route jusqu’à Byron Bay jolie cité balnéaire et son magnifique phare qui se mérite. Bref nous en avons pris plein les yeux ! Sûrement notre plus belle journée depuis que nous avons entamé notre descente vers Sydney depuis Cairns…A vous de juger…cela se passe de commentaire 😉

Après ce beau périple, nous avons repris la route pour descendre sérieusement par l’autoroute du Pacifique, vers Sydney car nous étions encore à plus de 800kms de notre ville d’arrivée et nous rendons le camping car le 2 juin…

A suivre…

 

J105 : Australie « La gold coast, un bon filon ! »

(#Australie – #GoldCoast – #NouvelleGalleduSud – #SurfersParadise)

Après une belle journée aux alentours de Brisbane hier, nous descendons encore un peu plus vers le Sud. Nous nous rendons dans la grande ville côtière de Surfers Paradise. la ville n’est pas très éloignée de Brisbane et de ce fait nous ferons assez peu de kilomètres aujourd’hui.

De Brisbane à Surfers Paradise nous restons dans un environnement très urbain avec de grandes autoroutes. Pour nous, ce sera la Pacific Motorway. Nous arrivons après quelques minutes dont les plus grosses passées à attendre que les feux passent au vert. Nous avons trouvé une ville où les feux sont plus longs qu’à Bordeaux ;-). L’arrivée sur la ville du surf ne nous séduit pas beaucoup et les grandes tours vues de dos ne nous plaisent pas beaucoup. Notre avis change quand nous accédons au front de mer. Celui-ci est immense !

 

La ville est très calme en ce lundi matin et nous ne nous sentons pas oppressés par le monde, parfait pour découvrir cet endroit célèbre de la Gold Coast. On a quand même du mal à s’imaginer comment était la station balnéaire à l’époque des pionniers du surf tant elle s’est étendue.

 

Nous nous arrêtons un peu en bord de mer pour profiter du soleil qui brille et qui brûle alors que le fond de l’air reste assez frais aux alentours de 20°. Nous nous enfonçons un peu dans la rue animée et commerçante du bord de mer. L’ambiance y est cool. Nous nous attendions à plus d’effervescence. Une statue vient nous rappeler l’importance des maîtres nageurs secouristes dans le pays qui ont leurs champions !

 

Nous quittons la mer et poursuivons notre route quelques kilomètres en direction de l’intérieur des terres. Nous arrivons du côté de Springbrook et notamment du site de Cougal. La forêt y est magnifique et parsemée de cascades peu impressionnantes à cette saison ainsi que de piscines naturelles. La balade y est agréable. L’environnement montagneux tranche avec la côte et les paysages sont magnifiques.

 

Nous regagnons ensuite la plage de Palm Beach pour profiter un peu du soleil avant de reprendre la route pour trouver un endroit où dormir si possible pas trop loin.

 

Mais le soleil se cache derrière l’horizon à 16h30 et la température fraichit bien vite. Nous reprenons la route avec l’envie d’arriver rapidement à un endroit pour la nuit qui arrive. En suivant un panneau, nous tombons quelques kilomètres après tout à fait par hasard sur un camping en bord de mer dans un endroit magique…

 

A suivre…

J47 : Road movie en Thaïlande !

(Thaïlande – de Koh Samui à Prachuap Khiri Khan)

Ce matin, c’est l’heure du départ pour #Prachuap Khiri Khan en direction de Bangkok sur la côte Est. Le lever à 5h30 pique un peu. Le temps est un vrai temps d’adieu ou d’au-revoir, la pluie nous accompagne comme pour nous éviter d’avoir des regrets. Nous disons au revoir à Tania et Roman avec émotion tant nous avons partagé de bons moments avec eux dans le Samui Green Space Resort de Koh Samui. S’ils viennent un jour en France ils seront les bienvenus !

Le taxi commandé par Roman vient nous chercher à 6h30 pour nous amener au port de Nathon d’où nous embarquons à 8h. On nous a demandé d’arriver une heure avant pour l’enregistrement. La pluie redouble, heureusement que nous sommes sous un hall.

A 8h, un bateau arrive, c’est un bateau rapide hyper puissant. Nous rejoignons la terre ferme en moins d’une heure alors que nous avions mis 1h45 à l’aller. Nous restons sur le pont aussi longtemps que possible pour profiter du grand air et du panorama. Le vent qui souffle fort sur la mer, mêlé à celui provoqué par la vitesse du bateau, joue avec nos chevelures jusqu’ici impeccables, bref ça décoiffe 😉 Pas un temps à sortir un appareil photo…de toute façon l’horizon est très bouché.

P1050510

Nous rejoignons la terre ferme où un bus nous attend. Nous avons encore 5h de route à faire. La clim comme dans tout bon bus ou train Thaïlandais qui en est équipé, est sur la position froid maxi. Nos polaires refont leur apparition alors qu’il fait toujours malgré le mauvais temps, près de 30° dehors…notre road movie peut commencer…

P1050508

En effet, le bus est équipé d’un téléviseur, chouette ! Un film d’action américain passe. Il est doublé en… Thaïlandais et sous-titré en…Thaïlandais…je crois malgré tout avoir tout compris du scénario à la finesse évidente…En effet, des méchants à l’air plutôt méchant essayent d’attraper des gentils qui ont plutôt l’air gentil…Un moment les méchants semblent devoir l’emporter mais les gentils l’emportent in extremis après une course poursuite et tout un tas d’explosions…ouf ! A un moment par contre, j’ai eu un gros doute car Bruce Willis qui parle remarquablement le Thaïlandais, ce que j’ignorais, apparaît dans le film…mais il est tué à la fin par les gentils !?! Moi qui croyais que Bruce était un gentil tant il a sauvé de situations perdues d’avance dans tous ses films…enfin il faudrait que je revoies le film…Mais bon je vous le conseille car il est vraiment super…quand on n’a rien d’autre à faire 😉

P1050512

Une fois ce grand film terminé, nous nous arrêtons pour la pause de midi. Le bus s’arrête dans un grand complexe façon aire d’autoroute de chez nous et tous les habitants du bus descendent au pas de course…nous y restons ne sachant pas trop si c’est un exercice d’évacuation ou pas…nous n’avons pas entendu de sirène et personne ne nous a rien dit ni même regardé…donc nous ne bougeons pas…Mais au bout d’un moment nous nous disons que le repas que nous nous apprêtions à prendre dans le bus doit finalement l’être dans cette station…nous descendons donc du bus, regardons à droite, à gauche…plus personne n’est là…Une jeune femme que nous ne connaissons pas nous tend au loin un panneau écrit en Thaïlandais et nous parle en Thaïlandais…nous nous retournons, c’est bien à nous qu’elle parle…malgré mes 90 minutes de visionnage du film américain doublé en Thaïlandais, je dois avouer que ma maîtrise de la langue n’est pas encore suffisante…il faut vraiment que je revoie ce film !!!

P1050513

Nous finissons par rentrer dans la grande salle qui sert de restaurant, nous cherchons, sans trop en trouver, des têtes connues. Une dame presque souriante (il ne manquait pas grand chose) nous fait signe de nous asseoir devant la table qui est devant nous. Nous obéissons. Il s’agit d’une table ronde en marbre avec un immense plateau tournant. Elle se remplit rapidement de diverses choses à manger. Deux charmantes Thaïlandaises nous expliquent à la façon du mime Marceau (qui n’est pas le père de Sophie…) comment manger les mets que nous avons devant les yeux…Une sauce rouge orangée du plus bel effet me tente, miam !!! Je me retrouve rapidement la bouche en feu…Les spicies sont dans la place !

P1050514

Au bout de 10 minutes, un peu inquiet à l’idée que le bus parte sans nous, je reviens vers lui…Un homme me dit que nous avons encore 20 minutes devant nous, mais il n’a pas l’air bien sûr de lui, c’est un des passagers. Je reviens à table et cinq minutes après, pas tout à fait convaincu par le timing annoncé, je reviens vers le bus où un des chauffeurs téléporté de je ne sais où, m’explique que le bus part dans trois minutes !!! Je vais annoncer en trottinant, d’un air je trottine parce que je suis sportif et pas parce que j’ai peur que le bus parte sans nous,  la bonne nouvelle aux filles. Ces dernière semblent de loin se régaler et prennent le temps de goûter à toutes les bonnes choses qui s’offrent à elles, comme si nous étions là tout l’après-midi…Le retour au bus se fait donc au pas de course pour toute la famille, comme souvent en Thaïlande finalement dès qu’on prend les transports 😉

La suite de notre road movie ressemble à la première partie. Le film d’action étant remplacé par le récent film du Livre de la Jungle que nous avons vu en France et déjà pas apprécié…Je ne l’ai pas trouvé meilleur en Thaïlandais…comme quoi…Je profite de la route pour tenter de prendre quelques photos du panorama au travers de la vitre fumée du bus…et croiserons de nombreuses voitures pleines à craquer d’ananas. Je crois que nous sommes dans la région de ce fruit excellent ici.

Nous arrivons enfin à destination vers 17 heures. Le bus nous dépose devant une boutique de mini van en bordure de la quatre voies qui amène à Bangkok et où on nous propose de nous amener à notre hôtel…Nous négocions un peu le tarif et acceptons. Vu l’endroit de toute façon, nous ne trouverons pas de meilleure option.

Nous découvrons notre nouveau chez-nous, un peu excentré par rapport au centre ville de Prachuap Khiri Khan mais plutôt bien pour le tarif et avec une piscine ! Les filles n’ont qu’une hâte, s’y baigner après une journée à l’enthousiasme avouons-le limité.

On nous prête pour la soirée deux scooters que nous louerons à partir du lendemain pour être autonomes. Nous partons avant la nuit, pour nous repérer, à la recherche d’un petit restaurant au bord de mer. Demain, nous irons à la découverte de notre nouvel environnement pour de vrai  ! A suivre…

 

 

 

 

J1 : dans les conditions du départ !

Voilà là c’était ce matin, on n’en menait pas large…Petite question en passant. Ça se voit qu’on a fait des économies sur tout y compris sur les doudounes ? Merci de votre indulgence 🙂img_3010