J83 : Australie « Le jour se lève sur Devil’s Marble »

(#Australie – #Northern Territory – de #Devil’sMarble à #PineCreek)

Après une sublime fin d’après-midi et soirée (cf. épisode précédent) à contempler les rochers de granit passer du rose oranger au rouge et regarder la lune jouer à cache-cache avec les nuages sous la douceur du temps et la lourdeur des mouches collantes, c’est en plein rêve que nous nous éveillons…à moins qu’on ne soit encore en plein rêve tant la beauté et la quiétude du site nous saisissent à nouveau. Non décidément les mouches nous ramènent à la réalité. Mais nous sommes tellement attirés par le paysage majestueux et immense dont nous avons la quasi exclusivité, que nous en oublions ces pénibles insectes.

Quelques pigeons rigolos ou tourterelles à pointe s’approchent des rares caravanes ou camping car pour profiter des eaux qui s’écoulent des éviers. Le précieux liquide est rare désormais et les oiseaux profitent de cette aubaine. Nous n’avons aperçu depuis hier aucun autre animal…à part ces satanées mouches, posées là sur nos bouches (référence à #MichelPolnareff)

P1090191

Nous laissons le soleil prendre un peu de hauteur et remontons dans notre vaisseau routier heureux d’avoir poussé notre itinéraire jusqu’ici. Nous nous apprêtons à faire une grosse journée de route en sens inverse pour remonter vers le Nord en direction de #Darwin. Nous ne savons pas encore où nous nous poserons ce soir.

Nous croisons sur notre parcours un convoi exceptionnel qui oblige les rares véhicules dont le nôtre à se garer sur le bas côté. Ce sera l’une des rares animations de la journée de route ;-). Le long ruban d’asphalte à deux voies sera en effet une succession de vastes étendues désertiques magnifiques entrecoupées d’arrêts ravitaillement en essence et nourriture.

P1090204

Nous échappons et c’est heureux, au triste spectacle des milliers d’animaux écrasés sur le bord des routes à cette époque de l’année normalement. La saison humide a été tellement conséquente cette année, qu’elle permet aux herbacés et autres animaux sauvages de rester sur leurs zones sans avoir à migrer massivement à la recherche de nourriture ou d’eau. Malgré cela, nous verrons tout de même quelques cadavres de vaches, buffles, kangourous, Wallabies, serpents, lézards, oiseaux  ou encore Dingo, ces chiens sauvages que nous n’avons pas encore croisés vivants.

Un Australien croisé la veille nous a indiqué d’ailleurs que cela fait vingt ou trente ans qu’il n’y a pas eu une telle saison humide bienvenue. C’est pourquoi dans le désert la végétation est encore présente alors que d’habitude elle serait déjà en poussière en ce début de saison sèche. Les cours d’eau croisés hier sur la route quand à eux sont déjà à sec et il faut remonter jusqu’à Katherine pour revoir des Creeks encore en eau.

Au final, nous faisons près de 900 kilomètres dans la journée et remontons jusqu’à la petite bourgade de Pine Creek où nous avions craqué pour le campement en bordure d’un ancien hippodrome. Celui-ci sera parfait pour nous poser un peu et aller ensuite vers le parc de #Kakadu qui sera notre prochaine et dernière étape avant de rejoindre Darwin où nous rendrons notre mobile home.

Nous arrivons de nuit vers vingt heures en ayant baissé notre vitesse par peur de percuter un Wallaby ou Kangourou aveuglé par nos lumières. Nous ne verrons aucun animal, c’est vexant 😉

Demain, nous irons du côté du Parc de #Kakadu à une centaine de kilomètres de notre campement, à moins que…

14 réflexions sur “J83 : Australie « Le jour se lève sur Devil’s Marble »

  1. Virginie Rongier 11 mai 2017 / 21:17

    Paysage extraordinaire!! On doit se sentir tout petit face à de tels paysages et cela doit permettre de relativiser beaucoup de choses!! Continuez de nous faire rêver! Bises à vous 4

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 12 mai 2017 / 03:42

      Salut Virginie, merci ! Oui ça nous remet à notre place et on prend un peu plus conscience de la force de la nature et de sa beauté. Bises à toute la famille. Nicolas

      J'aime

  2. ducos sonia 11 mai 2017 / 18:25

    magnifiques paysages et encore une fois ci merci pour ces sublimes photos, mon fils Bastien impressionné par le convoi et mon grand de 15 ans se destinant à être vétérinaire un peu attristé de tous ces animaux morts en bord de route……mais nous sommes ravis à la maison de vous suivre…..bonne continuation pour vous 4. Amitiés de Gradignan……..

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 12 mai 2017 / 03:41

      Merci pour votre message. Ravi que ce partage plaise à toute la famille 🙂 Il y a une surpopulation d’animaux, Dingos chiens sauvages, kangourous et autres…c’est pourquoi quand il y a moins d’eau les animaux bougent et se font écraser surtout la nuit par les road trains qui je pense ne doivent pas faire de sentiment…Nicolas

      J'aime

  3. Thierry 11 mai 2017 / 09:42

    quel bel endroit pour se réveiller……vous devez avoir un sentiment de plénitude……

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 11 mai 2017 / 10:25

      Salut Thierry oui c’est ce qu’on a ressenti…et je crois que ça n’est pas fini 🙂

      J'aime

  4. Danthez 11 mai 2017 / 07:36

    Magnifique comme tous les jours. N’oubliez pas de faire le plein du camping car quand même.

    Aimé par 1 personne

  5. Christine 11 mai 2017 / 07:33

    Dieu que c’est beau !!
    Je suis scotchée 😍
    Bonne route, bisoux à vous quatre

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 11 mai 2017 / 10:26

      Ah oui c’est un régal tous les jours…je crois qu’on va rester dans ce pays 😉 Le bébé se porte bien ?bises

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s