J58 : Avec les singes j’ai un succès fou…

(Indonésie – Bali)

Arrivés hier à Ubud au centre de l’île (cf. épisode précédent), du côté entre autre des fameuses rizières en terrasse, nous décidons aujourd’hui de faire une visite à pieds au départ de notre sympathique et économique guest house Tegar. Direction, Monkey Forest ! Il s’agit d’une forêt dont les maîtres des lieux sont des macaques à longue queue ! Après l’épisode de la « planète des singes I » que nous avons vécue avec émotion en Thaïlande dans un temple de Prachuap Khiri Khan, nous ouvrons l’épisode II, en plein cœur de la petite ville d’Ubud réputée aussi pour ses galeries d’art.

Pour nous rendre à la forêt des singes, nous passons au travers de petites ruelles qui s’animent et à l’intérieur desquelles les commerçants finissent d’installer leur étals pleins de marchandises diverses et variées aux couleurs destinées à attraper le regard des chalands. Pauline ayant égaré sa casquette et ses lunettes de soleil…rien que ça, nous nous lançons avant de rentrer en contact avec les primates, dans la quête de ces deux artifices fort utiles dans la région et à des prix défiant ici toute concurrence.

Une fois nos affaires réalisées, nous allons enfin pouvoir approcher les bébêtes qui n’ont plus de secret pour nous, enfin c’est ce que nous pensons 😉

La balade dans le parc est magnifique et dès l’entrée, on pénètre dans une forêt aux arbres sublimes et pluriséculaires pour certains d’entre eux, impressionnants ! Les singes ne se font pas attendre et sont partout, comme nos semblables, les touristes. Mais comme à Prachuap, on voit vite qui sont les patrons dans ce lieu surprenant. Les animaux se courent après en permanence pour s’amuser ou se faire respecter en fonction des circonstances.

Le regard malicieux des macaques nous indique qu’il vaut mieux rester vigilant et ne pas trop laisser nos effets personnels à portée de patte. Etant rentré avec un petit sac à dos dont les fermetures éclair se terminent par une petite ficelle qui bouge à chacun de mes pas, les singes semblent me regarder avec envie. Les curieux animaux guettent le moment où ils pourront venir voir ça de plus près.

Ca ne manque pas, je me retrouve sur l’ensemble du parcours avec deux singes accrochés sur le sac à dos tentant de me faire les poches en dé-zippant la fermeture en un éclair…je peux vous dire que même si on sait que ça peut arriver, ça surprend ! Quand on voit la taille des canines acérées des mâles (pas loin de trois centimètres la quenotte tout de même…), on ne fait pas trop le malin. En tous cas ça fait bien rire Jeanne et Pauline. Les filles préparent un article sur les singes, à découvrir prochainement sur leur blog (blog des filles accessible en cliquant sur l’onglet en haut du blog http://www.tootenfamille.com), vous aurez davantage de photos à cette occasion 😉

Je ne suis pas la seule victime du jour. On entend de loin et de plus près, des cris de femmes notamment qui se retrouvent un singe accroché au sac à main. L’une d’elle assène un coup léger et vif de sa bouteille d’eau à un singe pour le décrocher avec l’énergie du désespoir, le singe quittant le sac à main l’air tout à fait décontracté 😉  Là encore, rires garantis pour nos deux filles malgré tout un peu stressées à l’idée qu’un macaque leur saute dessus. La balade vaut vraiment le coup et nous passons un excellent moment au milieu de ces 600 singes élevés en plein air et libres.

L’après-midi sera dédié aux révisions des filles et à la préparation de la suite de notre périple. Le soir, nous irons à la recherche de nourriture dans un Warung, petite pension familiale permettant de déguster une cuisine locale pour environ 1,70 euros par personne. Et en plus c’est bon ! Nous passons devant quelques restaurant au design soigné qui sont un plaisir pour les yeux, ou des galeries d’art avant de tomber sur un spectacle de théâtre et de danse traditionnel que nous reviendrons voir un autre jour. Demain, nous renouerons avec la location de scooter pour aller à la découverte de l’île en totale liberté…A suivre…

4 réflexions sur “J58 : Avec les singes j’ai un succès fou…

  1. Gabhenri 15 avril 2017 / 07:22

    Bravo ! Votre reportage est très réussi et particulièrement amusant.Bisous à tous,à bientôt.

    Aimé par 1 personne

  2. Cécile 14 avril 2017 / 17:26

    Manque la photo avec ton sac à singes ! On veut la voir !!! Ça devait être vraiment drôle… de loin !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s