Costa Rica : sous le signe de la paresse…

Ce matin, après une grasse matinée (nous nous levons un peu après 6h au lieu des 4h30 ou 5h habituels), nous quittons notre super igloo beach lodge tant apprécié hier après notre journée safari. Il est 6h30. Pas le temps de déjeuner, nous voulons nous rendre au parc national Manuel Antonio dans les premiers pour éviter la foule qui ne devrait pas tarder. Nous achetons de quoi grignoter et nous mettons dans la queue qui a commencé à se former. Le parc n’ouvre qu’à 7h et déjà une bonne quarantaine de personnes attend la levée des grilles. N’ayant pas vu de paresseux lors de notre superbe visite du parc Corcovado à l’extrême Sud du pays au début de notre séjour, nous voulons tenter notre chance ici.

Nous marchons 5h30 sous une chaleur et moiteur importantes et trouvons notre graal. En effet, nous aurons la chance de croiser 4 paresseux accrochés très haut dans leur arbre refuge. Nous les distinguons à peine car ils se mettent en boule une fois adossés à une branche et ne bougent quasiment plus de la journée. Leur quotidien ne semble d’ailleurs pas palpitant pour eux vu du sol…

Nous aurons la chance de croiser d’autres espèces. Des singes à face blanche passent devant nous en brigade et on sent bien que c’est nous qui sommes chez eux et pas l’inverse tant leur aplomb est fort. Nous voyons aussi des singes hurleurs, des agutis (rongeurs de la taille d’un chat) très mignons avec leur arrière-train arrondi, mais aussi des iguanes, grosses araignées de plus de 10cm de diamètre et quelques oiseaux.

Nous voyons aussi au fur et à mesure que les heures défilent, grossir la foule qui se concentre essentiellement sur les bases où on peut s’hydrater. Au final nous sommes contents de cette visite même si Corcovado correspondait davantage à ce que nous recherchions. Les chemins balisés permettent cependant d’accéder à de magnifiques plages et à des plateformes en hauteur pour profiter de points de vue bien agréables.

Notre tour terminé à 12h30, Nathalie appelle notre prochain hôtel qui est situé à 1km de l’igloo beach lodge pour savoir si nous pouvons entrer un peu plus tôt que prévu dans l’établissement…Nous rêvons tous les quatre d’une piscine quelle qu’elle soit ! Bingo, l’hôtel nous accueille avant l’horaire prévu de 14h pour le check in. Nous découvrons notre chambre qui tient plus d’une suite. Une fois installés, c’est la piscine qui nous fait les yeux doux !

Nous sommes seuls, l’eau doit être à 35°C minimum et nous savourons ce moment. Rapidement, nous découvrons que nous ne sommes pas si seuls que cela dans l’enceinte de la piscine. C’est même un festival qui nous attend !!! De tout petits singes viennent à notre rencontre et passent rapidement devant nous à 30cm. Nous voyons encore deux agutis qui viennent grignoter des graines tombées des arbres voisins sur le sol de la piscine.

Nous apercevons à quelques mètres de nous bien installé sur une branche, un singe hurleur (nous pensons qu’il s’agit d’un mâle ;-). Et enfin pour terminer, clou du spectacle, un paresseux là à 3 mètres de nous dans un petit palmier. Que demander de plus. Nous l’observons depuis la piscine et le voyons bien mieux que dans le parc ce matin…comme quoi, les efforts ne payent pas toujours 😉 

Fin d’une nouvelle très bonne journée.

A suivre…

8 réflexions sur “Costa Rica : sous le signe de la paresse…

  1. François 7 mars 2020 / 23:21

    Certains clichés de paresseux ou de singes hurleurs rappellent furieusement des membres de ma proche famille… 🙄 Bonne fin de séjour les toots !

    Aimé par 1 personne

  2. Bardin ClaudineMay 7 mars 2020 / 21:54

    Superbe… Je ressens la chaleur.. Les bruits.. Les cris… D’ici.. Je rêve ! Bonne continuation

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 7 mars 2020 / 22:16

      Merci Claudine, content que ces récits te plaisent ! A cette heure, nous attendons notre avion pour rentrer sur Gradignan. Bises !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s