Costa Rica : de la piste noire à l’igloo !

Aujourd’hui nous quittons Buenos Aires pour continuer la route plus vers le nord en traversant les montagnes. Notre objectif est d’aller rendre une petite visite au Quetzal, oiseau local d’un vert électrique dont la queue est divisée en deux grandes plumes du même vert. Quoi de mieux pour cela que de nous rendre dans le parc national Quetzal ? Nous passons par la ville assez important de San Isidore El General après avoir refait le plein d’essence et prélevé quelques Colones (la monnaie locale). Quelque chose me dit que la route risque d’être longue…Nous nous lançons à l’assaut des routes certes goudronnées mais bien raides qui mènent au sommet puis sur les crètes. Nous bifurquons un moment sur notre gauche pour redescendre vers la parc du Quetzal. Et la descente est à l’image de la montée en pire, bien raide quoique goudronnée. Elle se passera majoritairement en 1ère pour profiter du frein moteur qui ne suffira pas toujours et à quelques exceptions en 2nde. Ouf notre petit 4×4 s’en tire toujours bien. Nous accédons au cœur du parc dans un café magnifiquement décoré avec sa terrasse qui donne sur la forêt et la rivière voisine. Malgré notre vigilance, nous ne verrons aucun Quetzal, tant pis ! Nous repartons à l’assaut de la montagne qui a ici parfois de faux airs des Alpes.

Une fois le parc traversé, notre objectif est désormais de rallier la côte Pacifique du côté de Quepos…Nous n’en avons rien dit aux filles mais nous avons réservé deux nuits côté Océan avant de clôturer notre court séjour au Costa Rica. Mais avant cela, il nous faut traverser de nouvelles montagnes en plein cœur des plantations de café et de bananes, les deux espèces étant ici mélangées. Et là, à l’instar du café la situation se corse ! En effet, les routes deviennent vite un vieux souvenir et les pistes se font de plus en plus étroites, raides et chaotiques…La brume qui gagne la montagne donne en outre à l’ensemble un air qui renforce l’impression de solitude que nous avons déjà. Nous voulions faire un peu de 4×4 nous sommes servis 😉 Les paysages qui défilent au ralenti devant nos yeux sont magnifiques et nous sommes les seuls touristes par ici. Même notre GPS à l’accent québécois s’y perd…

Après plus de 30 km de pistes parcourues toujours en 1ère et à quelques exceptions en 2nde, nous finissons par toucher le fond…de la vallée éh éh de Dana, tirladada….Nous pensons alors avoir réussi avec bravoure la traversée sur cette piste qui pour des néophytes du 4×4 restera une sacrée aventure ! Mais c’était sans compter sur le fait qu’allait se présenter à nous nos deux plus gros gués jamais franchis…Après quelques secondes d’hésitation et la vue d’une moto de cross se risquant à la traversée en sens inverse au notre, je décide de lancer notre voiture qui me paraît soudain très basse…La rivière fait une bonne 15ne de mètres de large et entre 30 à 40cm de profondeur. On ne voit pas vraiment où on met les roues. Ouf, la voiture passe et l’angoisse de Nathalie se dissipe. Il nous reste encore quelques kilomètres de routes à faire avant de rejoindre Quepos puis Manuel Antonio où est réservé notre premier hôtel. Les filles respirent et moi il me tarde de me jeter dans la piscine !!!

Jeanne et Pauline ont compris qu’elle seraient au bord de l’Océan ce soir et leur surprise est de taille quand elles découvrent l’ensemble d’igloos qui composent notre résidence pour la nuit. Nous aussi nous sommes ravis, c’est encore mieux que ce que nous pensions. Nous découvrons notre igloo pour 4 que nous trouvons génial et nous hâtons d’aller assister au coucher de soleil sur une des plus belles plages du monde. Et quel coucher de soleil ! Nous en prenons plein les yeux et à 18h, le soleil est parti. Nous regagnons notre igloo, profitons de la piscine, du restaurant végan attenant. Nous tombons de fatigue. La journée a encore été bien riche en émotions.

A suivre…

11 réflexions sur “Costa Rica : de la piste noire à l’igloo !

  1. Cécile 7 mars 2020 / 18:00

    Me tarde d’avoir le retour des filles sur les igloo et l’épisode 4×4 de folie !

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 7 mars 2020 / 18:58

      Elles auront plaisir à raconter tout ça ! On du mal à dire ce qu’on a préfèré tellement tout était chouette ! Bises

      J'aime

  2. Virginie 6 mars 2020 / 12:38

    Hello, je viens de transmettre l’adresse de votre blog à une jeune patiente qui part faire le tour du monde pendant un an. Votre expérience l’intéresse beaucoup!

    Aimé par 1 personne

  3. François 6 mars 2020 / 09:24

    Quelle aventure, Nicolas tu nous fais vibrer ! Et le plaisir de te lire est très grand, comme quand tu poses : »a l’instar du café la situation se corse « . Moi je kiffe. Et les photos sont, je trouve pas le mot.. Superbes est faible. Encore merci de nous mettre ainsi dans vos bagages.

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 6 mars 2020 / 13:14

      Hello François merci ! C’est vraiment le but de partager nos découverte et nos sensations. Content que cela te plaise. A plus !

      J'aime

    • tootenfamille 6 mars 2020 / 13:16

      Hello François merci ! C’est vraiment le but faire partager nos découverte et nos sensations. A plus !

      J'aime

  4. Gabhen 6 mars 2020 / 09:04

    Ah! La beauté ça se mérite paraît-il ! Belle excursion avec beaucoup d’émotion mais le final, superbe!!!

    Aimé par 1 personne

  5. Marie-Agnès Bourasseau 6 mars 2020 / 07:47

    Quelle aventure !!! Ça valait le coup, les igloos c’est top 😉 Merci pour ces superbes photos, je vote pour le coucher de soleil et les filles sur la plage 👍👍👍👍Continuez à profiter de tout ça à fond 🌞😎🏜🏝🚙 ici c’est plutôt 🌧☔⛈🌪 A plus pour la suite de ce magnifique voyage 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s