Route 66 : de Flagstaff à Williams

Après une nuit bruyante, entre route passante et trains à rallonge, le réveil est certes matinal mais poussif…Nous partons de Flagstaff où nous avons passé une très bonne soirée au rythme de la country et nous nous dirigeons vers Sedona, ville réputée à une heure de Flagstaff. C’est bien la première fois de notre vie que pour nous rendre en zone montagneuse, nous descendons…en effet, Flagstaff est sur un haut plateau à 2120m d’altitude et nous descendons sans discontinuer pour accéder à la petite ville montagneuse de Sedona…Le monde à l’envers ! Nous visitons les environs de la petite ville dynamique et plutôt huppée. Les maisons en adobe cachées dans les montagnes voisines laissent penser que la population qui vient ici pour se relaxer en profitant de l’aéroport haut perché est assez aisée. Nous ne ferons pas de ballade à pieds. Il fait très très chaud et le cœur ne nous en dit pas. En outre, ici pour profiter du moindre point de vue, il faut s’acquitter de minimum 3$ et cela grimpe même à 30$ pour découvrir le slide rock, toboggan naturel noir de monde…Nous profitons tout de même des alentours que nous découvrons en voiture en suivant les traces des 4×4 qui amènent les touristes sur les points d’intérêt…Au final, Sedona nous plaît bien et l’environnement est plutôt beau mais nous n’avons cependant pas de coup de cœur. Nous avons vu tellement de choses spectaculaires ces derniers jours qu’il en faut plus désormais pour nous épater en termes de paysages…Peut-être faudrait-il y rester davantage. Toutefois, une surprise nous attend à Flagstaff où nous rentrons pour déjeuner…

La surprise ne vient pas des interminables trains même s’ils nous fascinent toujours autant avec leurs klaxons puissants que l’on entend de très loin et qui donne une ambiance particulière à l’endroit. La surprise est que nous retrouvons la famille française avec laquelle nous avions sympathisé lors d’une pause hamburger en sortant de Las Vegas et grâce à qui nous avions été voir le feu d’artifice de Saint Georges pour fêter à l’Américaine Indépendance Day, le 4 juillet dernier. Nous nous étions alors ratés de peu ce jour là mais comme nous avions laissé une carte du blog, nous avons pu raccrocher les wagons et nous caler ce rendez-vous. Nous passons à nouveau un très bon moment avec Christophe, Valérie, Clara et Sylvie et partageons le repas du midi dans le restaurant où nous avions écouté le concert de country la veille. L’orage est là désormais et nous apprécions bien d’être dans la salle. En sortant, nous leur proposons de leur montrer le dancing bar que nous avions découverts hier par hasard, « the museum club » (cf. articles précédents). L’occasion de prolonger ce début d’amitié avant que nos routes se séparent.

Nous reprenons la route vers 16h30 pour un peu moins d’une heure. La ville de Williams semble être une étape intéressante sur la route 66. Nous décidons, la fatigue aidant, de nous y arrêter dans un motel histoire de passer une vraie bonne nuit qui nous fait défaut. Nous profitons au maximum de cette petite ville pleine de charme et de boutiques ou restaurants à la gloire des grandes heures de la route mythique. Nous avons droit à un spectacle de faux cowboys un peu kitch qui nous fera sourire 10 minutes avant de nous ennuyer…Il faut dire que nous n’avons pas compris grand chose aux dialogues 😉 Nous testons en fin de visite le fameux restaurant « Diner » indiqué par Christophe et qui nous plonge dans les années 50 à peine la porte franchie. Ici pas de place au maquillage. La salle du restaurant est vraiment dans son jus et les banquettes en skaï marron d’époque rapiécées avec du gros scotch gris. Ambiance sympa même si le contenu de notre assiette ne nous fait pas tourner la tête.

Nous sommes tous les quatre ravis de cette halte et de la journée. Demain, nous poursuivons notre route en direction de l’Ouest et de la Californie. Nous ne connaissons pas encore le programme qui se dessinera au fil des miles…

A suivre…

Une réflexion sur “Route 66 : de Flagstaff à Williams

  1. Cécile 14 juillet 2019 / 08:15

    C’est bien vous ça ! A chaque fois de belles rencontres.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s