R2 et 3 : Béarn « retrouvailles familiales »

(#Europe #France #Pyrénées #Béarn #Pau #Capbis #Nay)

Après nous être posés sur le sol français le 13 août 2017 après six mois d’absence, nous partons en direction du pied des Pyrénées pour la fameuse fête de Capbis, petit (très) havre de paix propice au début des retrouvailles familiales. Comme chaque 14 et 15 août la fête du village s’y joue. Au programme, bon repas sur fond de produits régionaux, bal et le lendemain, exposition de voitures anciennes et jeux sans écran (eh oui ça a existé;-)…

Nous partons de Pau, ville de mes parents et de Cécile ma soeur et où nous avons passé notre première nuit française, pour nous rendre à Capbis, village de mon père et de ses sœurs, mes tantes, dans l’ordre d’arrivée, Cathy, Véronique et Pierrette…Sur la route Jeanne et Pauline profitent de leur situation sans volant pour prendre quelques clichés des montagnes au pied desquelles nous nous dirigeons…C’est toujours aussi beau et nous sommes plutôt contents de les retrouver!

A notre arrivée à Capbis, la fête est prête à commencer. Les tables sont mises pour le repas du soir et la sono est prête à réchauffer l’atmosphère. Les premiers danseurs prennent rapidement position, d’abord les meilleurs de la famille 😉 pendant que les autres dont je fais partie tiennent le verre qui leur a été servi, les empêchant ainsi de fouler la piste…la piste leur en sera reconnaissante 😉 Le repas du soir sur fond de tubes des années 80 pour certains presque oubliés donne des ailes aux plus en forme du moment…pour ma part, le décalage horaire que j’ai décidément du mal à avaler m’incite à la raison et à me retirer pour pratique d’une activité à l’horizontale et en solo pour faire taire les plus folles rumeurs avant même qu’elles ne se mettent à courir… Les filles plus en forme visiblement s’adonneront au badminton puis aux quilles…

Après une nuit réparatrice et longue, c’est au tour des voitures anciennes ou de collection de s’inviter au pied des Pyrénées. Cette activité correspond mieux à mes compétences que celle de la veille au soir. Le petit Raphael se verrait bien essayer cette moto Terrot.

La fin de matinée nous amène avec Thomas l’un de mes nombreux cousins, sa seule femme Virginie et leurs deux enfants, Raphael et justin, dans la très jolie petite ville de Nay (pour les nordistes amateurs de pains aux chocolats et non de chocolatines, ça se prononce ici bas « naille ») non loin de Capbis. Nous reprenons contact avec les bons produits régionaux qui nous ont un peu manqué durant les six mois de notre tour du monde notamment pour ma part, la charcuterie particulièrement bonne dans les Pyrénées, les bons pains et les bonnes pâtisseries. Nous cèderons aussi à une dégustation d’un des meilleurs vins de Jurançons que nous connaissons, le Cru Larose, et je ne dis pas cela parce qu’il est élevé par Chantal et Pascal, mon cousin ;-). Le guide hachette l’a lui même bien noté (à consommer avec modération tout de même…)

L’après-midi est quant à lui consacré à nouveau aux voitures de collection, aux jeu de quille dont Pierrette est l’une des championne depuis trois ans même si d’autres amateurs locaux aidés de leur béret (c’est admis par le règlement) tentent leur chance. Le jeu du crapaud est également de sortie et fait le bonheur des jeunes générations…Pendant ce temps là mes parents prennent la pause devant la maison de famille qui a vu naître mon père et ses sœurs.

Il nous faut désormais penser au retour chez nous, même si nous serions bien restés un peu plus , mais nous avons de quoi faire à la maison… Après les retrouvailles familiales bien venues, vient le temps des retrouvailles avec notre maison…les pins des Landes que nous croisons sur la route nous indiquent que nous sommes bien dans la bonne direction, nous nous souvenons encore de la route ,-) L’inverse nous aurait inquiété…

A suivre…

7 réflexions sur “R2 et 3 : Béarn « retrouvailles familiales »

  1. Christine 17 août 2017 / 09:45

    Quel dépaysement ! Passer de New York à Capbis 😁😁😁
    Bon retour chez vous, reposez vous bien et à bientôt
    Bisoux à vous quatre 😚😚

    Aimé par 1 personne

  2. François 16 août 2017 / 22:53

    Excellent ces fêtes traditionnelles ! 👍 je ne pensais pas que cela perdurait au 21ème siècle. Finalement, c’est presque aussi exotique que certains de vos récits aux antipodes. Presque. 😉

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 17 août 2017 / 12:13

      C’est d’un exotisme rassurant je dirai 😉 et ça fait du bien les choses simples on l’oublie souvent…il faudra que tu viennes voir ça. A plus !

      J'aime

  3. Cécile 16 août 2017 / 18:47

    C’est beau quand même les Pyrénées ! Vous avez eu droit à un bon gros bain de retour aux sources, aux Taties, aux vieilles et belles voitures, et le tout arrosé du fameux Cru Larose… Pas mal tout ça
    .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s