J161 (P2): des étoiles plein les yeux à Tetiaroa, chez Marlon Brando ! (part.2)

(#PolynésieFrançaise – #Moorea – #Tetiaroa – #Atoll – #MarlonBrando – #AitoCruise)

Après une arrivée de nuit qui restera un grand souvenir et une matinée à plonger dans le grand bleu, Cap’tain Kaya descend l’annexe de son voilier. Nous embarquons alors à bord du petit Zodiac. Le moteur démarre et sans la moindre hésitation, il nous fait passer à l’intérieur de l’atoll qui est composé de plusieurs motus (îlots de sable) et qui mesure dans son ensemble six kilomètres de circonférence. Le passage au dessus du riff en attendant que l’océan se gonfle est impressionnant et nous permet d’admirer l’adresse de notre skipper qui pilote son engin debout sans vaciller ! Nous passons en une seconde de 15 mètres de fond à 20 cm !!! Une fois passé le riff, Kaya se faufile avec brio entre les coraux affleurant sans en toucher un seul, quel talent ! Nous laissons notre beau catamaran derrière nous. Nous voyons avec la transparence de l’eau les poissons et petits requins de récif qui détalent à l’approche de l’embarcation. Nous découvrons alors un autre monde, vierge de toute activité humaine et aux teintes magnifiques exaltées par le soleil. Nous avons la sensation de pénétrer dans un lieu sauvage d’une extrême beauté et nous nous sentons extrêmement privilégiés.

En outre, Kaya qui connaît l’atoll sur le bout des doigts nous permet de le découvrir de manière très personnalisée en évitant soigneusement de croiser les quelques autres touristes que nous avons vu arriver le matin. Du coup, nous avons la sensation incroyable d’avoir pour nous seuls l’ensemble des îlots de l’atoll. L’eau prend des teintes incroyables en fonction de sa profondeur. L’Atoll au plus profond en son milieu fait environ 10 mètres de fond. Les teintes de bleu turquoise clair et de bleu turquoise plus sombre se mêlent dès que nous passons sur une arrête de sable qui amène sur des fonds plus bas. La ligne que cela produit en plein coeur du lagon est absolument incroyable ! On a l’impression de naviguer dans un immense verre à cocktail (sans alcool) ! Nous laissons à l’autre bout de l’atoll le grand complexe hôtelier « eco lodge » de luxe. Celui-ci paraît finalement assez incongru dans un endroit si sauvage qui était jusqu’à il n’y a pas si longtemps, uniquement le terrain de pêche de certains polynésiens capables de venir aussi loin pour cela. Du temps de Marlon Brando qui était très attaché au respect de son atoll, il y a avait juste une pension qui pouvait accueillir de riches amis. Aujourd’hui un léger différend oppose l’hôtel qui veut faire jouer le côté privé de l’atoll au profit de ses clients au détriment des polynésiens qui ont une activité en lien avec l’atoll. Si la terre est privée, la mer elle ne l’est pas. Un équilibre difficile à trouver. Heureusement pour l’heure, chacun peut mener ses activités à bien mais il faut espérer que le tourisme de masse ne fasse jamais son apparition sur ce petit coin de paradis comme la Polynésie en compte tant. Tant que quelques petits voiliers seulement viennent s’amarrer l’équilibre doit pouvoir rester bon.

Sur l’un des motus, nous pouvons observer de près sans les déranger des oiseaux qui profitent du site pour se reproduire et vivre, nous offrant un beau spectacle que nous découvrons sans faire de bruit. Les magnifiques fous, les frégates, les sterne, ou autres noddi nous ravissent. Nous ne pensions pas en voir de si près (merci le zoom). Il y a même des petits encore tout pelucheux et on voit même à travers les branches certaines femelles couver les œufs. Nous restons le plus discrets possible pour ne pas les déranger. Nous voyons aussi dans le ciel des dizaines d’individus dont certains plus curieux viennent à moins d’un mètre au dessus de nos têtes en vol stationnaire pour nous observer de plus près et mesurer le danger que nous représentons…Magnifique ! (Kaya a pu prendre l’un d’eux en photo juste au dessus de sa tête).

Notre guide nous permet aussi de découvrir dans l’un des motus un lac d’eau douce naturel qu’on ne s’attendait pas à trouver là, derrière une ligne de cocotiers bien serrée. Cet Atoll a tout d’un paradis décidément ! On comprend mieux pourquoi Marlon Brando en est tombé amoureux.

Pour le midi, Kaya nous amène sur l’un des motus qu’il affectionne et où l’attend la table basse qu’il a confectionnée avec trois rondins de bois échoués sur la plage. Il nous permet également de goûter à ses talents culinaires sur fond de poissons cru. Cet homme là sait décidément tout faire ! Le repas se tient à l’ombre de généreux cocotiers qui nous offrent une ombre bienvenue. En effet, l’eau translucide sur fond de sable blanc produit une réverbération digne des plus lisses pistes de ski ! Nous chauffons par dessus et par dessous en mode Panini ! Pas sûr que nous y résistions…

Nous découvrons également l’île aux oiseaux où nichent plusieurs espèces et qu’il convient de visiter depuis le lagon les pieds dans l’eau pour ne pas effrayer les oiseaux qui nichent à même la plage.

Kaya nous fait également part de ses talents de pêcheur en attrapant à la traine derrière le zodiac une superbe Carangue aux reflets et points bleus. Il nous épate ensuite en attrapant avec un petit outil avec des pics retournés, des squilles qui nichent en couple dans de petits trous sous l’eau à même le sable. Ces drôles de bêtes qui semblent être un mélange entre un scolopendre et une écrevisse sont très prisées pour leur goût. Il faut toutefois se méfier de leurs griffes acérées telles des lames de rasoir.

Nous les goûterons le soir même…

A suivre…

23 réflexions sur “J161 (P2): des étoiles plein les yeux à Tetiaroa, chez Marlon Brando ! (part.2)

  1. Marie-Agnès 9 août 2017 / 14:45

    EXTRA !!! L’Ile aux oiseaux, ça me rappelle quelque chose…la nôtre est pas mal, mais celle-ci franchement c’est autre chose, à faire, surtout dans ces conditions loin des touristes et avec un tel guide 🙂

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 9 août 2017 / 15:04

      Je n’ai encore jamais fait celle du bassin d’Arcachon 🙂 Mais oui la formule qu’on a choisie était vraiment Top…un grand souvenir !

      J'aime

  2. JFL 27 juillet 2017 / 17:56

    Marlon avait tout compris… A propos, ça a quel goût l’esquisse ?

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 27 juillet 2017 / 17:59

      En fait c’est une squille 😉 je dois faire la modif. Ça a un goût de langouste un peu plus fort et la chair était moins ferme. A plus !

      J'aime

  3. Seb 27 juillet 2017 / 11:55

    Quelles visions de bonheur que vous nous faites partager!! C’est vraiment paradisiaque cet atoll. Cela nous change complètement du quotidien et quelle bouffée d’air! Merci à vous 4 de nous faire profiter de tout ça. Seb

    Aimé par 1 personne

  4. Marika La Tite 26 juillet 2017 / 23:05

    Wahouuu! Et encore wahouuuu!! Que dire de plus?!! Quelle merveille ces paysages et ces couleurs… 😍😍😍😍

    Aimé par 1 personne

  5. Christine L 26 juillet 2017 / 21:59

    Bravo pour le choix de vos étapes ça va crescendo en terme de beauté ! !!
    Encore un merveilleux article !
    Bravo et merci
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 26 juillet 2017 / 22:05

      Merci Christine ! On est ravis d’avoir choisi toutes ces destinations qui valent vraiment toutes le détour. Mais c’est vrai que ce mois en Polynésie nous permet d’en apprécier chaque instant. Bises

      J'aime

  6. Martine.b 26 juillet 2017 / 20:58

    D’écrivain et de photographe
    Quel magnifique voyage et que de découvertes
    Bises

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 26 juillet 2017 / 22:07

      Merci Martine. On ne se lasse pas de vos commentaires qui nous font bien plaisir et nous confortent dans l’idée qu’on a bien fait de partager notre aventure 🙂 bises

      J'aime

  7. MUNSCH 26 juillet 2017 / 20:53

    Quel bonheur de voyager avec vous ! Quelles merveilles la nature a su créer ! Et je ne me lasse pas du style de Nicolas, qui a de vrais talents d’écrivain ! Bises à tous. Isabelle

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 26 juillet 2017 / 22:09

      Merci Isabelle les paysages qu’on a devant les yeux et les rencontres que nous faisons nous incitent les respecter tant à l’écrit qu’en photo 🙂 Merci pour ton commentaire ! Bises

      J'aime

  8. MU 26 juillet 2017 / 20:47

    Arffff vraiment magnifique 😉 non non je ne dirai plus wahooo …

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 26 juillet 2017 / 22:11

      C’est vrai qu’on est gâtés…on compte sur ceux qui vont prendre la relève après ça…avis aux amateurs ! Bises

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s