J108 : A nous les Blue Mountains ! …

(#Australie – #NewSouthWales – #GoldCoast – #Bluemoutains)

Après une arrivée de nuit et sous une forte pluie mêlée à de fortes rafales de vent à #Karua, notre nouvelle commune dortoir, nous nous réveillons dans la fraicheur matinale  et découvrons notre nouvel environnement de jour. Nous nous sommes posés dans une aire de repos qui fait face à la marina d’un charmant petit port de pêche ostréicole où le temps paraît s’être arrêté. La vie semble s’y écouler aussi paisiblement que l’immense rivière qui se jette plus loin dans la mer.  

Nous nous préparons car un peu de route nous attend pour nous rapprocher de Sydney et bifurquer vers les Blue Mountains que Nathalie tenait absolument à voir. La route est finalement un peu plus longue que prévu et une erreur d’aiguillage à l’entrée de Sydney nous fait perdre un peu de temps. Nous devons également réserver nos nuits d’hôtel à Sydney et nous nous arrêtons dans un Mac Do, plus pour la facilité à obtenir du wifi gratuit et recharger nos appareils électroniques que par passion du goût. Mais Jeanne et Pauline sont ravies d’avoir des frites que l’on appelle chips ici.  

Après cette pose « recharge », nous tentons d’atteindre les blue moutains. Nous empruntons une route sur les crêtes, la Bells Line of road, qui a le mérite de nous faire traverser les montagnes bleues et d’en avoir un aperçu rapide à partir de la ville de #Richmond, le tout depuis nos sièges surélevés. Nous traversons l’épaisse forêt d’eucalyptus qui s’étale à perte de vue. Nous arrivons un peu après dans le superbe jardin botanique des blue mountains où nous faisons un stop propice à une belle balade et où la fraicheur domine. Il ne fait que onze degrés alors que le soleil est bien présent et marchons d’un pas rapide pour tenter de nous réchauffer. Nous avons une sensation de fin d’automne saisissante. Certains arbres prennent d’ailleurs des teintes automnales et perdent leurs feuilles. On voit de plus en plus de bois de chauffage sorti près de maisons ou à vendre. C’est un signe. Et comme le dit un vieux dicton indien, « homme blanc couper du bois, hiver s’ra très très rude », c’est bien connu ! Nous voyons encore de nombreuses espèces de volatiles qui sont ici dans un jardin d’Eden.  

Nous tâchons ensuite sur notre route de trouver des points de vue sur l’immense étendue montagneuse. Ca n’est pas si facile que cela au final. Alors que partout en Australie nous sommes impressionnés par les équipements facilitant les visites touristiques, ici dans ces montagnes, les panoramas ont l’air jalousement gardés…Nous parvenons tout de même à capter quelques beaux points de vue.  

Nous finissons la journée dans la commune de #Lithgow. Nous découvrons cette ville qui nous fait un peu penser à une ville anglaise. De vieilles bâtisses bien conservées en briques orangées lui donnent un certain charme. Mais la nuit n’est plus très loin et nous voulons arriver dans notre camping payant cette fois-ci rapidement. La visite de la ville attendra demain. A notre arrivée au camping, il fait à 17h30 seulement 5,5°. Nous pourrons ce soir profiter du chauffage du camping car puisque nous sommes connectés au réseau électrique. Ouf !

Et pour couronner le tout, Nathalie nous prépare de bonnes crêpes bienvenues avec ce temps hivernal !

P1130453Demain si le temps le permet, nous continuons notre visite au cœur de ces bien belles montagnes à l’altitude mesurée de 1100 mètres d’altitude. Nous redescendrons ensuite vers Sydney pour rendre notre véhicule et regagner notre hôtel près de l’aéroport en vue de notre départ d’Australie dans trois jours.

 A suivre…

8 réflexions sur “J108 : A nous les Blue Mountains ! …

  1. Danthez 2 juin 2017 / 09:43

    Des crêpes en Australie ? Vous allez ouvrir un resto breton -que dis je un foodtruck – à Sydney ?

    Aimé par 1 personne

  2. Gabhenri 1 juin 2017 / 21:36

    Toujours de superbes photos . Dommage qu’il fasse froid pour terminer votre séjour en Australie, nous espérons que Sydney va vous apporter encore de belles images et sensations.
    Ici au Portugal nous avons des forêts d’eucalyptus qui servent pour la pâte à papier et qui sont originaires d’Australie.
    Bisous à tous les 4

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 2 juin 2017 / 08:37

      Ca nous permet de voir une autre facette du Pays. Ça nous prépare à la Nouvelle Zélande 🙂 Bises et profitez bien du Portugal, il paraît que c’est Top !

      J'aime

  3. JFL 1 juin 2017 / 13:14

    Je m’attendais à des plages paradisiaques avec des lagons à perte de vue et finalement vous nous montrez la Suisse… Vous êtes bien en Australie ? 😉

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 2 juin 2017 / 08:35

      Salut Jeff, Oui oui on est bien en Australie 🙂 Y’a des eucalyptus en Suisse ? Les blue mountains sont bleues à cause des émanations des eucalyptus qui génèrent une sorte de brume bleutée au dessus des arbres…et elles sont à 100km de Sydney et des plages…À plus ! Nico

      J'aime

  4. Cécile 1 juin 2017 / 13:12

    Mmmmmmm….Elles ont l’air bonnes ces crêpes !
    Sinon, vous allez je pense pouvoir bientôt faire une expo peinture et photos.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s