J100 : Et toi ! Tu fais koala ?

(#Australie – #Queensland – de #Malborough à #Rockhampton)

Nous quittons notre camping d’un soir où nous avons pu recharger les batteries du camping car et laver nos rares vêtements. Moins d’un kilomètre après avoir lancé notre lourd domicile mobile, Nathalie aperçoit les même oiseaux qu’hier. A son hurlement je comprends que je dois stopper net ! Nous nous arrêtons devant l’entrée du ranch de Saint Aub(a)in…Serait-on déjà revenus en Médoc (Au Nord de Bordeaux) ? Nous parvenons à nous approcher un peu plus des gros volatiles à tête rouge, nommés Outardes par nos soins et rebaptisés par Jean-François qui en aurait vu voler sur ses écrans, « autruches » ;-). Vous pouvez encore jouer !

La campagne est aussi belle qu’hier et ce coin nous plaît bien. Nous apercevons également de drôles de montagnes…

Un peu plus loin, je tombe sur un panneau marron qui indique une route touristique. Après une âpre négociation (et le gain de celle-ci), toute la famille sourire aux lèvres mais malgré tout doute en bandoulière, fait route vers la mer pour notre désormais rituel déjeuner au bord de l’eau. Il s’agit d’une petite boucle de seulement quatre vingt kilomètres à effectuer !!! (vous comprenez mieux l’objet de la négociation 😉).

Au final, nous arrivons sur une côte encore différente de celle aperçue les jours précédents. Des rochers de belle taille sont plantés dans le sable et laissent des animaux marins prisonniers lorsque l’eau se retire. A l’heure où nous passons l’eau est loin. Nous observons de nouvelles espèces encore jamais vues pour nous sur la côte. Bernard l’Hermite, martin pêcheur, mini crabe bleu faiseur de boules qui dessinent sur le sable des motifs impressionnants, gros crabe vert etc… Nathalie spécialisée dans les bêtes étranges et dangereuses depuis le début de notre aventure attire notre attention sur un drôle de mélange d’animal, entre une étoile de mer du corail et une pieuvre…(après la fausse alerte d’hier pour ceux qui l’ont vu, voici les images)

Au loin, des îles sont visibles et semblent avec le reflet du soleil être en lévitation au dessus de la mer. La boucle est longue mais elle en valait bien la peine et puis à quoi bon suivre la côte Est de l’Australie pendant 3000 kilomètres si c’est pour ne pas voir la dite côte 😉.

Après avoir croisé des chameaux à l’air domestiques (il y en a des sauvages dans le centre de l’Australie arrivés avec des marchands Afghans repartis depuis en laissant leurs bêtes), nous arrivons peu à peu à notre destination, la ville de Rockhampton. C’est la capitale du bœuf et nous voyons nombre de bovins le long des routes, élevés librement en plein air et à l’état quasi sauvage broutant l’herbe grasse des vertes prairies. Nous sommes loin de l’image que nous avions du bétail élevé dans d’immenses parcs à même la terre et sans un seul brin d’herbe.

Nous traversons la ville qui est grande et plutôt agréable. Les sculptures de bœufs et chevaux ornent certains magasins et autres ronds-points. La région est aussi riche en magnifiques chevaux…et à chaque fois que nous en croisons, les cris des trois filles s’élèvent dans le camping car comme si c’était la première fois qu’on en croisait…

Nous terminons la journée par la visite rapide du jardin botanique et surtout du zoo gratuit ! Quelques Ibis sont fièrement perchés dans un arbre comme s’ils étaient à l’hôtel…

L’occasion surtout pour nous de voir nos premiers Koalas de près mais en captivité. En effet, malgré quelques panneaux rencontrés depuis hier sur les bords de route, nous n’avons encore croisé aucun Koala en vrai…Je sens que ça va faire comme les crocodiles…Bon cela dit, en roulant entre 90 et 100kmh, si on arrive à apercevoir un koala dan l’un des innombrables eucalyptus bordant la route, ça tient du miracle 😉

P1110453

Les filles prévoient un article sur les animaux je leur réserve donc les photos des autres animaux vus.

Nous arrivons rapidement à notre nouveau camping BP, décidément on va devoir prendre une carte, et sommes accueillis par les cris stridents des petits perroquets rouges et verts que l’on voit partout et qui nichent dans l’arbre à l’entrée de la station. Le soleil tire sa révérence une fois de plus très tôt avant 18h. C’est là qu’on apprécie un camping car avec ses lumières intérieures fort utiles pour la rédaction des articles du blog et le tri des photos. Pour les campeurs par contre, extinction des feux précoce !

Demain, journée de transition. Nous approchons gentiment mais sûrement de Brisbane…

A suivre…

15 réflexions sur “J100 : Et toi ! Tu fais koala ?

  1. Christine 26 mai 2017 / 13:00

    Moi je veux bien que tu me ramenes un koala 🐨🐨🐨
    Bisoux

    Aimé par 1 personne

  2. Kany 26 mai 2017 / 12:38

    Des chevaux hiiii ! Là des poneys hoooo ! Mon pauvre Nico tu dois avoir la tête en vrac…

    Aimé par 1 personne

  3. MU 26 mai 2017 / 09:08

    Haaa la voilà ma pieuvre bizarre héhé… Et sympa le p’tit crabe bleu aussi! Très belles photos encore 🙂 Euh sinon votre autruchoutardecigogne c’est en fait une grue Antigone 😉 …

    Aimé par 1 personne

  4. Jerome Caudan 26 mai 2017 / 05:48

    Hello les Toots,

    Faites quand meme attention avec la outarde… de peur qu’elle ne vous monte au nez !:o)

    Bises

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 27 mai 2017 / 09:50

      Oh ben voilà c’est fait, j’ai pas osé la faire et qui c’est qui nous la sort du chapeau ? Juliette Geco 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s