J49 : Prachuab qui pleure et qui rit

(Thaïlande – Prachuap Khriri Khan)

Après notre première journée de découverte (cf. épisode précédent), le ciel pleure sur Prachuap Khiri Khan…la journée sera donc dédiée à préparer un peu la suite de notre voyage et à faire travailler nos filles qui n’arrêtent pas de nous solliciter pour revoir leurs leçons…c’est une blague 😉

Apres une accalmie, nous nous rendons en ville pour tenter de trouver quelques informations sur la méthode la plus efficace pour rejoindre Bangkok a 350kms de là, que nous devons rejoindre dans deux jours avant de nous envoler vers Singapour.
Deux choix s’offrent à nous : mini van ou train. Bien qu’un peu plus cher, cette dernière option à le mérite de nous amener en plein centre de Bangkok à la gare, près de l’endroit où nous voulons séjourner. Nous trouvons un train qui nous va.

P1050699

L’esprit tranquillisé, nous partons à la recherche d’informations sur ce qui est à voir aux alentours de notre ville. Nous tombons sur un point d’information touristique où nous trouvons une des rares personnes rencontrées à parler Anglais. Elle s’appelle Nong et est très sympathique. Nous discutions un petit moment, elle nous offre quelques mini bananes bien sucrées et du café. La pluie ayant repris, voici un bon moyen de rester au chaud. Nous prenons le temps d’une photo avec notre conseillère du jour et avec ses deux responsables. Tout le monde est très sympathique dans ce bureau ! Nous sortons de là avec une bonne idée pour le programme du lendemain.

Nous passons, suite aux indications de cette charmante dame, dans un temple original en plein centre ville qui était un peu caché puis repartons vers notre hôtel pour terminer nos tâches logistiques et administratives.

Avant cela Nong, de son vrai prénom Vachiraya (pour ceux qui nous suivent régulièrement vous savez déjà que les Thaïlandais ont des prénoms longs et des courts bien plus pratiques au quotidien), nous avait indiqué un bon restaurant végétarien, le seul de la ville ! Nathalie qui a très envie de légumes saute sur l’occasion. Nous nous rendons dans ce fameux restaurant. Nous tombons peu de temps après dans un deuxième restaurant. En effet le premier ne faisant que des choses très épicées pour les locaux, une jeune femme nous ouvre la voie en voiture pour nous rendre à la deuxième adresse qui appartient à la même famille, nous la suivons en scooter. Cette deuxième adresse est près de la gare. C’est un jeune homme très chaleureux et qui parle Anglais qui nous reçoit. Il s’appelle Tao. Nous discutons un bon moment avec lui durant le repas. Nous savons déjà que nous reviendrons là car l’adresse est bonne (le restaurant s’appelle « kereeboon vegetarian food » et on peut aussi y trouver de la viande de volaille) !

Finalement, d’une journée un peu triste au niveau du temps, ces deux rencontres nous redonnent le sourire et nous font apprécier un peu plus la tranquillité et la sérénité que nous ressentons tant dans cette ville que chez ses habitants. Le soir nous irons dans un petit restaurant qui nous a attirés par sa décoration…

P1050727

Demain le temps doit s’améliorer, nous avons encore la soirée pour définir notre programme car nous hésitons…à suivre…

2 réflexions sur “J49 : Prachuab qui pleure et qui rit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s