J42 : seuls au monde !

(Thaïlande – Ang Thong – Koh Samui)

A l’issue de notre première journée de visite du parc maritime national d’Ang Thong (cf. épisode précédent), nous nous apprêtons à quitter le groupe avec lequel nous avons embarqué le matin. Un zodiac arrive sur la plage où nous sommes, on nous dit que c’est pour nous. Nous disons au revoir à Marie-José et Claude rencontrés le matin, puis nous montons tout en famille aux côtés d’un jeune pilote souriant. Il nous amène vers l’île où nous devons passer une nuit, avant de terminer le lendemain le programme des visites prévu normalement à la journée, à savoir Kayak plus masque et tuba ou snorkelling pour les bilingues.

P1040661

Nous n’avons aucune information sur le lieu qui nous attend, ayant eu du mal à communiquer avec le personnel navigant dans la journée…Le fait de se retrouver seuls à bord de ce bateau en direction d’une île encore inconnue nous plaît énormément. En quittant le groupe, nous avons le sentiment d’être privilégiés. Une sensation de liberté s’empare de nous. Les filles sont hyper excitées !

Nous voyons au bout de quelques minutes une plage qui se dessine au loin. Si c’est là, on nous amène directement au paradis ! Nous croisons les doigts pour que ce soit cette île. Le bateau s’oriente bien vers elle. A l’image des aventuriers de Koh Lanta, nous avons l’impression, au moins de loin, d’arriver sur une île encore vierge de toute vie humaine…Denis Brogniart par contre ne semble pas avoir pris la peine de se déplacer pour nous accueillir. Nous trouvons cela fort regrettable et notre sentence est irrévocable !

Nous débarquons sur un pont en plastique fait de multiples plots qui suivent le mouvement de la mer…celle-ci (pour ceux qui ont lu l’épisode J41) est toujours bien agitée. La descente du bateau puis la marche sur le ponton jusqu’à la plage sera assez épique, on se croirait désormais dans inter-villes (pour ceux qui ont connu cette émission;-).

Une personne nous accueille et nous oriente vers la maison des visiteurs pour finaliser les éléments logistiques. Nous ne savons pas encore où nous allons dormir précisément. La plage est magnifique et le paysage qui la suit l’est tout autant. Le temps gris n’entache en rien l’impression d’île déserte, peut-être même l’accentue t-il. La chaleur qui persiste aux alentours des 30 degrés rend la grisaille plus chaleureuse. La pluie nous a globalement épargné de la journée pourvu que cela dure encore un peu.

Nous allons rapidement à la découverte de notre île. En dehors du staff qui est là à temps plein, pas un seul autre touriste en vue ! Des personnes doivent encore arriver d’après le charmant militaire qui nous reçoit. D’autres ont réservé l’un des gîtes mais ils n’ont pas donné de nouvelles. Cela pourrait nous bénéficier et nous permettre d’avoir le gîte prévu pour 6 personnes au lieu des deux gîtes séparés qu’on nous propose. Notre hôte nous donnera la réponse avant 16h. Nous pourrions également dormir dans une tente, ce qui serait sympa, à moins que le temps ne vienne à se dégrader…Nous voyons un petit bateau arriver…seules deux personnes en descendent, a priori ce ne sont pas les personnes qui avaient réservé le gîte que nous visons.

A 16h, la bonne nouvelle tombe, le gîte sera bien pour nous et à un tarif bien plus avantageux que prévu (environ 13 euros la nuit pour toute la famille). Nous nous installons.

Les nuages au loin sont d’un gris foncé qui n’annonce rien de bon…effectivement, quelques minutes après, une pluie fine commence à s’abattre sur nous. Nous continuons notre découverte de l’île, jusqu’au moment où la pluie se fait plus menaçante. Nous nous rabattons sous les toits du restaurant ouvert qui doit nous accueillir pour le dîner du soir. Nous y croisons les deux autres touristes aperçus quelques temps avant. Nous nous disons un « Hello » mutuel un peu timide avant de nous apercevoir que nous sommes entre français !

P1040781

Nous passerons la soirée à discuter pendant que la pluie s’abat sur notre campement…nous savourons la bonne idée d’avoir pris le gîte et non la tente tant l’orage est fort…Avant cela, nous apercevons une famille de singes qui ne viennent sur le campement qu’au petit matin et à la tombée de la nuit. Cette rencontre éclaire notre sombre et humide soirée. Nous sortons avec nos nouveaux amis Amélie et Laurent nos appareils photos pour immortaliser la rencontre avec les singes, avant d’immortaliser la nôtre.  Nous passons au final une très bonne soirée.

Avant de nous coucher, nous tomberons nez à nez dans notre douche avec un gros Gecko d’environ 25cm de long. C’est le premier de cette taille et ses couleurs un peu rouille et bleu nous intriguent. La bête est-elle dangereuse ? Il a droit à son portrait avec et sans flash…pas sûr qu’il ait apprécié le second…Nous trouvons dans la chambre voisine de la nôtre deux grosses chenilles dans leur chrysalide de soie 😉

La nuit est d’une moiteur extrême dans le gîte propre mais rudimentaire. L’orage reprend de plus belle vers 5h du matin. Nous envisageons alors la matinée de manière plutôt maussade. Nous nous levons assez tôt, et retrouvons nos amis de la veille au petit déjeuner. Nous prévoyons ensuite d’aller nous promener avant que le bateau ne revienne nous chercher pour terminer nos activités commencées la veille. La pluie cesse. Amélie et Laurent prévoient quant à eux de rester une nuit de plus sur l’île. Nous avions hésité mais le mauvais temps nous a un peu enlevé cette envie…

Avant de quitter notre petit paradis, nous avons la chance de recroiser la famille des singes à lunettes blanches façon Michel Polnareff. Nous croisons également la route de deux beaux papillons dont un de la taille d’une hirondelle. En empruntant un chemin qui amène au point culminant de l’île, c’est un toucan d’enfer qui fera son apparition. Le premier de notre vie !

P1040952

Le bateau arrive vers 11h30, nous disons au revoir à Amélie et Laurent que nous avons beaucoup appréciés. Nous sommes heureux de cette parenthèse à la Robinson Crusoé qui restera un grand moment de notre tour du monde (merci Tania ) ! Le temps au final semble s’améliorer. Une chance pour la suite des événements et aussi pour nos amis du jour qui risquent d’avoir encore une belle journée à passée sur l’île où nous les avons laissés seuls. De notre côté nous sommes ravis d’avoir pu jouer à Mr et Ms Robinson le temps d’une nuit, sans wifi pour le bonheur de Nathalie.

A suivre…

 

 

8 réflexions sur “J42 : seuls au monde !

  1. MU 2 avril 2017 / 09:56

    C’est vos chenilles bleues qui se sont transformées en papillons? 😉 … Malgré le temps maussade, vos photos sont toujours au top!… Bisous

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 2 avril 2017 / 14:04

      C’est ça 😉 merci pour les photos. Avec un paysage comme ça difficile de rater les photos. Bises à tous

      J'aime

  2. kany francois 1 avril 2017 / 17:21

    un toucan d’enfer …ah Nico, tu n’as pas changé, même si loin de nos latitudes, toujours aussi friand de jeux de mots !
    quant au papillon grand comme une hirondelle, j’avoue ça doit être impressionnant. And here’s to you, Mr and Mrs Robinson, heaven holds a place for you, (et vous y êtes non ?)

    Aimé par 1 personne

  3. Babybabo 1 avril 2017 / 12:58

    Rassurez-vous les geckos
    ne sont qu’insectivores. Quel plaisir de voir ces lieux enchanteurs même sous la pluie.

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 2 avril 2017 / 14:07

      En fait à part La nuit on n’a pas trop été embêtés par la pluie, par contre le temps est resté gris mais c’était quand même beau. Bises

      J'aime

  4. Cécile 1 avril 2017 / 07:02

    Ah oui ! Ça valait vraiment le coup d’attendre ! Les filles ont l’air tellement heureuses de toute cette liberté. Chouette épisode, mais coupé comme dans les séries… On est impatients de lire la suite ! Avez-vous remporté le totem ?

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s