J41 : ce n’est qu’un au revoir !

(Thaïlande – Koh Samui – Ang Thong)

Après notre première rencontre avec la pluie hier (cf. épisode précédent), l’heure est au départ de Koh Samui. Il s’agit en fait d’un faux départ, car nous revenons dans deux jours sur notre île adorée. Nous avons en effet trouvé un arrangement avec nos hôtes Roman et Tania, toujours aussi sympas. Nous conservons notre maisonnette, cela nous permet entre autre de laisser nos lourds sacs à dos qui seraient bien trop encombrants pour la ballade à venir.

Peu avant 8h, un van vient nous chercher dans notre gîte pour nous amener au port de Nathon par lequel nous étions arrivés sur l’île de Koh Samui il y a quelques jours. Il a beaucoup plu toute la nuit et on sent bien qu’il sera difficile de passer entre les gouttes pendant la journée…Qu’à cela ne tienne, nous sommes engagés, nous partons avec un moral d’acier trempé direction le parc maritime national d’Ang thong. Un archipel de 42 îles et îlots qui nous attend à une trentaine de kilomètres de Koh Samui. Ce site a l’avantage de ne pas être trop envahi par le tourisme de masse. Nous hésitions à le visiter depuis quelques jours.

Nous montons dans un assez gros bateau avec bon nombre d’alter ego touristes, une ambiance que nous n’avons pour l’heure qu’assez peu goutée. Etonnamment, nous nous retrouvons par hasard à côté de tous les français ayant embarqué, deux jeunes amies et un couple de Dijon très sympathiques. Nous échangeons sur nos différentes découvertes et expériences de Thaïlande ou autres destinations et passons une agréable bien que mouvementée traversée. La grisaille ambiante et les quelques gouttes qui tombent par-ci par-là n’affectent pas trop le paysage de ces îles découpées qui restent très belles au fur et à mesure qu’on s’en approche. Le bateau est bien chahuté par la houle formée par  les orages d’hier. Nombre de touristes terminent assez vite la tête dans un sac à implorer le Dieu de la bile ou allongés en attendant que ça passe. Je vous passe les détails…Nous résistons fièrement et sommes tout de même ravis de toucher terre au bout d’1h45.

Nous arrivons sur une première île très jolie et assez sauvage. Des long boats viennent rapidement nous chercher pour que nous débarquions, le gros bateau ne pouvant s’approcher. Tout se passe au pas de course et sans trop avoir d’information sur ce qui doit suivre, les guides parlant assez peu anglais. Au programme pour commencer, nous nous rendons à la queue leu leu vers un point de vue. Il faut gravir une petite montagne bien escarpée. Heureusement que Nathalie a insisté pour que nous prenions nos chaussures de randonnée car, avec la pluie, le terrain est devenu difficile et dangereux, la roche volcanique étant en plus très coupante. La majorité de nos congénères monte…en tongs, ces dernières se retrouvant au final le plus souvent à côté où sur le dessus du pied quant à lui directement accroché à la roche. De dos c’est plutôt amusant mais certainement très désagréable pour ceux qui le vivent 😉

Nous arrivons au point de vue et attendons sagement notre tour, une fois que les touristes nous précédant, pour certains véritables professionnels de selfies aient terminé leur « narcisse tour », en oubliant la plupart du temps la beauté réelle du site. Aucun blessé à déplorer pour la descente, c’est un miracle ! Ang Thong porte finalement assez bien son nom, ça passe, même en tongs 😉

Une fois cette première île découverte, les long boats reviennent nous chercher en mode urgence comme précédemment pour nous ramener au plus gros bateau. Celui-ci nous accueille à nouveau et vogue vers une nouvelle île très jolie elle-aussi. Au programme cette fois-ci, un lagon ! Il faut encore gravir une petite montagne,  mais cette fois-ci, un escalier en bois est installé et le parcours bien que sportif vu la chaleur et la moiteur ambiante, est plus « zézé « .

Le point de vue est sympa ! Nous pouvons descendre jusqu’au lagon qui est en fait un lac d’eau de mer habité de nombre de poissons. La ballade malgré les escaliers hyper raides vaut le détour. Nous en profitons pour nous prendre mutuellement en photo avec nos nouveaux amis dijonnais Marie-José et Claude, à qui nous passons le bonjour !

Une fois cette balade terminée, nous reprenons nos nouvelles habitudes : les long boats arrivent bruyamment, nous sautons dans l’un d’eux, celui-ci nous ramène au gros bateau, nous remontons en courant dans le gros bateau et rejoignons nos sacs laissés sur le pont supérieur…erreur ! Nous aurions dû stationner au pont inférieur par lequel nous avons rejoint le bateau et sur lequel sont distribués les repas, tant l’appétit de nos voisins marins est grand ! Une fois ce moment de pure détente passé, un zodiac vient nous chercher, juste nous, tous les quatre ! Nous avons en effet choisi de faire la visite des îles en deux jours, nous allons donc dormir sur l’une d’elle…Et c’est là que notre vraie aventure à Ang Thong commence…A suivre…

P1040642

13 réflexions sur “J41 : ce n’est qu’un au revoir !

  1. Christine 6 avril 2017 / 20:13

    Un peu de retard dans mes lectures, mais que c’est bon de vous retrouver !! Que de belles images. J’ai vraiment l’impression d’être avec vous.. Merci Nico. Bisoux à tous

    Aimé par 1 personne

  2. Marika 31 mars 2017 / 20:58

    C’est franchement magnifique!!! Ça fait rêver… Hâte de lire la suite et de savoir comment s’est passée cette fameuse nuit.. Moi qui ai très vite le mal de mer, je crois que je ne serais pas très à l’aise, pourtant, ça donne vraiment envie!

    Aimé par 1 personne

  3. Erik Gricourt 31 mars 2017 / 13:31

    est ce que des moustiques géants sont sortis pendant la nuit sur l’île ?

    Aimé par 1 personne

      • erik 31 mars 2017 / 14:55

        Des Parisiens ?

        J'aime

      • Erik Gricourt 31 mars 2017 / 15:19

        des russes ????

        J'aime

      • tootenfamille 31 mars 2017 / 15:21

        mais les Russes sont très gentils, nous e avons plein autour de nous ! 😉

        J'aime

  4. Erik Gricourt 31 mars 2017 / 10:48

    ha les escalier d’Ang Thong, je m’en rappelle, mes cuisses aussi !!! Il parait que le lac vert. Je crois que c’est de l’eau douce… curieux.

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 31 mars 2017 / 10:53

      C’est vrai qu’on ne l’a pas goûtée mais les poissons ressemblaient à ceux de la mer…bizarre…pour les escaliers on s’est rendu compte qu’on avait des muscles qu’on ne connaissait pas 🙂

      J'aime

  5. Gabhenri 31 mars 2017 / 10:36

    Bel endroit et encore belles photos. Nous sommes intrigués : quelle suite à cette nuit solitaire dans l’île ?
    Bises

    Aimé par 1 personne

  6. Cécile 31 mars 2017 / 10:23

    Toujours aussi beau. Chouette de vous voir sur la même photo tous les 4 ! J’imagine que la suite de ce petit séjour devait être davantage à votre goût. VIvement la suite !
    La suite ! La suite ! La suite !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s