J36 : Elle descend de la montagne à scooter, oh hé !

(Thaïlande – île de Ko Samui)

Après nos essais scooter de la veille, Nathalie se sent fin prête pour affronter la circulation locale sur la route principale qui fait le tour de l’île de Ko Samui. Se sentant désormais invincible sur son destrier 125cc rouge, elle nous programme une ballade à deux roues, côté montagne…sentant que la négociation sera inutile, nous la suivons dans cette idée.

P1040003

Et nous voici partis encore un peu chancelants au travers des petites routes qui doivent nous conduire jusqu’aux pentes que nous imaginons douces, chacun avec une de nos filles en alternance derrière nous. Une fois la traversée de la route principale effectuée, l’une des difficultés majeures à Ko Samui tant la circulation ne semble jamais s’arrêter, nous nous laissons guider par notre instinct…et aussi par un gentil monsieur qui, nous voyant perplexe à l’idée de prendre à droite où à gauche à un croisement, s’arrête et nous indique de prendre à gauche.Voilà qui est fait. Nous passons à travers la campagne qui est très belle et très luxuriante. C’est un enchantement pour les yeux. Les palmiers, cocotiers, bananiers ou autres espèces tropicales sont à leur aise par ici. Nous croisons également quelques buffles.

Nous arrivons, après quelques minutes à rouler doucement, sur les premiers contreforts de la montagne que nous nous apprêtons à gravir pour voir ce qu’elle a à nous offrir. Les pentes sont particulièrement raides et nous en sommes surpris. Nos scooters sont cependant assez puissants pour nous permettre de grimper. Nathalie est super à l’aise et s’amuse même franchement. Adopté, le scooter ! Je crois qu’en rentrant à Gradignan, nous achèterons un scooter (si possible électrique) et surtout s’il nous reste un peu d’argent…;-) Au fur et à mesure que nous montons, on aperçoit la côte qui se fait moins timide. Le panorama s’annonce splendide !

Nous nous arrêtons près d’un water fall (une cascade quoi…). La saison sèche étant assez avancée, les rapides ne sont pas très impressionnants. Je pars en éclaireur avec Pauline, pendant que Nathalie m’attend avec Jeanne. Nous profitons de la vue et apercevons en contrebas la mer au travers des grands arbres de la forêt. Nous sommes surpris par un sifflement dans la jungle d’une puissance incroyable…cela doit venir de sauterelles (c’est notre analyse en tous cas..) qui en groupe font un vacarme étourdissant…On a l’impression qu’une soucoupe volante est entrain de se poser…Nous n’avions jamais entendu une chose pareille. A notre retour, Jeanne et Nathalie auront eu droit à la visite de deux magnifiques serpents dont un assez gros et un plus petit assez nerveux qui est parti attaquer un gros lézard non loin d’elles. Notre retour était visiblement attendu 😉

Nous continuons notre montée. Le panorama au plus haut de la montagne est très beau. Ca valait vraiment le coup ! Nous croisons trois marcheurs français satisfaits de nous voir profiter de la montagne et pas seulement de la plage. Nous croiserons aussi quelques 4×4 et autres quads rugissants, certains surmontés de touristes chinois rugissants eux aussi…cela n’enlèvera rien à notre découverte du jour.

Satisfaits, nous enfourchons nos motorbike. Les côtes pentues de l’aller ont changé de sens…il faut maintenant les descendre…les freins ont très chaud, je dois même m’arrêter pour laisser refroidir les miens avant qu’ils ne soient inopérants. Un charmant thaïlandais viendra me verser un peu d’eau sur les disques avant, ainsi que sur ceux du scooter de Nathalie. Nous arrivons sans encombre en bas. Nous nous arrêtons à un petit restaurant de campagne très sympa où nous déjeunons pour moins de deux euros chacun, nous commençons à en avoir l’habitude. Nous croisons également quelques maisons en bois typiques du pays.

L’après-midi est dédié aux leçons des filles et se clôturera par le traditionnel bain dans la piscine. Enfin, Roman et Tania, nos charmants hôtes qui nous proposent d’aller voir avec eux le coucher de soleil, nous indiquent un marché de nuit sympa à seulement trois kilomètres de notre gîte. Nous devons prévoir le repas du soir, le coucher de soleil dont nous avons profité la veille attendra. Nous découvrons à nouveau un endroit sympa. Ce marché est parfait. Nous y trouvons des fruits exra, ananas, mangues, pastèques et autres bananes, tous succulents ! Il y aussi des poissons à l’œil bien vif fraichement soutirés à l’océan et tout un tas d’autres mets dont les thaïlandais raffolent.

Le soir, nous proposons à Roman et Tania de venir prendre un apéritif devant la piscine. Nous passons une bonne soirée à faire plus ample connaissance. Jeanne et Pauline font un Monopoly en Russe avec Vladic leur fils de 8 ans. Encore une chouette journée ! Nous annonçons à nos hôtes amis que nous restons quelques jours de plus. Cette île est un petit paradis quand on prend le temps de sortir des sentiers battus et rebattus par les nombreux touristes présents.

Demain, suite de la visite de notre île avec nos scooters. Nous nous éloignerons un peu plus encore de notre gîte…A suivre !

5 réflexions sur “J36 : Elle descend de la montagne à scooter, oh hé !

  1. kany francois 25 mars 2017 / 20:17

    moi, les filles m’épatent de continuer à bosser leurs cours dans un tel environnement ! Ca doit pas être simple de se discipliner alors que tout autour appelle au farniente ou à l’exploration! Bravo à toutes les 2 .
    et j’espère que Pauline n’est pas trop gênée par l’asthme .

    Aimé par 1 personne

  2. Babybabo 25 mars 2017 / 12:01

    Nous suivons votre séjour decouverte de l’île de Ko Samui . Vous semblez être parfaitement en harmonie avec votre environnement. Les photos et le texte nous donnent envie de vous rejoindre.
    Les 3 filles sont resplendissantes. Le régime doit être bon…. continuez à profiter au maximum de tout cela.
    Gros bisous

    J'aime

  3. Christine 25 mars 2017 / 10:29

    J’adoooore tes commentaires !!! quelle épopée !!! A votre retour, il faudra sans doute acheter un terrain… pour la cie des tuck-tuck, plus les scoots,… et le voyage n’est pas terminé …
    Profitez bien et continuez de nous faire rêver et voyager..
    Bisoux a vous quatre

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s