J7 : Sourit Lanka, acte II

(Sri Lanka – Negombo)

Le 22 février (bon anniversaire Camille !), nous prévoyons d’aller visiter une petite ville de pêcheurs à près de 10kms de notre hôtel, Negombo. C’est la ville qui est la plus proche de l’aéroport international où nous sommes arrivés. Pour cela il nous faut un moyen de transport. Le gérant de l’hôtel Shanketha Palace à qui j’en fais part, nous fait comprendre que tout est déjà prévu…eh oui, le « peut-être » glissé à l’oreille du jeune homme croisé la veille s’est là encore transformé en commande ferme 😉 Ce dernier est passé à notre hôtel la veille au soir pour dire au gérant qu’il serait notre pilote ! Finalement cela nous va bien.

Nous embarquons pour la première fois de notre vie à quatre dans un Tuk Tuk. A nous Negombo ! Ce mode de transport est parfaitement adapté aux petites routes et à la circulation assez libre du Sri Lanka. En plus à part le pare brise de devant, tout est ouvert sur un Tuk Tuk et le vent s’engouffre dans l’habitacle pour nous rafraichir ! Super sensations. Nous sommes fans, Jeanne et Pauline s’éclatent ! Notre chauffeur qui se prénomme Radit propose en prime de venir nous récupérer à l’endroit même où il nous dépose et à l’heure de notre choix. Le tout pour 1500 roupies (10€). Adjugé !

Nous nous donnons 3 heures pour découvrir cette petite ville dont l’activité principale tourne autour de la pêche. Nous tombons rapidement sur le marché aux poissons. Des poissons de toute sorte sèchent au soleil et au vu de la chaleur, ils doivent sécher à peine sortis de l’eau. Des raies fraichement pêchées gisent à même le sol dans le marché qui est lui couvert, avant d’être achetées…L’odeur est assez prenante voire dans certaines zones difficilement tenable. Les égouts à ciel ouvert sont parfois près des étals…Bref une vision du marché que nous ne connaissons pas chez nous. L’envie d’acheter ne nous a même pas traversé l’esprit.

Par contre côté ambiance, comme la veille nous sommes conquis par la facilité qu’ont les Sri Lankais à nous sourire et à sourire de manière générale. C’est un vrai bonheur ! Les écoliers qui sortent en tenue blanche la plupart du temps nous font des signes de la main spontanément pour nous saluer seuls ou avec leurs parents. Notre look touriste doit un peu y aider 😉 Nous leur répondons, ils sont ravis !

Notre balade pédestre nous permet d’avoir une vision exhaustive de la ville et de la façon de vivre de ses habitants. Nous rencontrons encore beaucoup de dénuement autour de nous et côtoyons l’extrême pauvreté de certains habitants. Nous sommes aussi étonnés de voir autant de déchets plastiques joncher le sol. Ces derniers font le plaisir des innombrables corbeaux (en tout ca ça y ressemble) qui viennent nettoyer les restes des aliments collés dessus. On se dit que les autorités auraient rapidement intérêt à proposer des solutions et pourquoi pas à faire du Sri Lanka un laboratoire de la lutte pour l’environnement. Cela aurait sûrement un impact touristique fort.

Malgré les quelques points négatifs soulevés précédemment, nous avons adoré notre balade à Negombo qui est aussi connue pour sa magnifique plage que nous apercevons de loin lors de notre périple retour en Tuk Tuk.

Rentrés à l’hôtel, nous nous dirigeons vers les plages privées des deux grands hôtels repérés la veille, à quelques encablures de là. Premier bain dans l’Océan Indien pour la tribu « toots » ! une eau à au moins 28° quand il fait 35° dehors ça fait du bien 😉

p1000929

 

 

6 réflexions sur “J7 : Sourit Lanka, acte II

  1. Pierre 26 février 2017 / 18:07

    les balades en TUK TUk sont de grands moments, c’est l’un des vrais contacts avec le pays

    J'aime

  2. Christine 24 février 2017 / 18:23

    Nous profitons chaque jour de vos découvertes ; quel bonheur !! Merci encore… Bisoux à vous

    Aimé par 1 personne

  3. Jerome 24 février 2017 / 12:52

    Hello les Toots,

    Et la tourista, vous n’en parlez pas ?
    On aimerait bien connaitre l’état de vos élans gastriques, juste pour voir s’ils sont à la mesure de la poésie de vos récits :-)))

    Merci en tous les cas pour vos articles, que nous lisons tous les matins avec bonheur au petit déjeuner.

    Bises

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 24 février 2017 / 14:10

      Christelle nous a déjà posé la question mais pour l’heure nous résistons et serrons les fesses 😉 voilà pour la poésie…bises à tous les 5 ! Les Toots

      J'aime

  4. Cécile 24 février 2017 / 09:15

    Merci pour Camille !
    Toujours aussi chouette.
    Attention aux « peut-être », quoique… 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s