Nouvelle Calédonie : la synthèse de Nathalie

Tout d’abord, je dois dire que même si le beau temps n’a pas toujours été au rendez-vous et même si nous avons un peu manqué de temps pour visiter la Nouvelle Calédonie de façon exhaustive, nous avons beaucoup apprécié cette grande île.

Ce qui nous a le plus plus, c’est la variété des paysages ; les savanes blondes qui s’étendent au Nord Ouest, les falaises escarpées plongeant dans la mer au Nord Est, les rivages bordés de forêts tropicales au Sud…La route ou plutôt la piste du Sud sillonnant des montagnes aux allures de maquis est magnifique malgré les nombreux nids-de-poule et gués que nous avons dû traverser. J’ai particulièrement adoré le moment où la piste a débouché de manière complètement inattendue sur une immense usine d’extraction de nickel. On est alors passé brutalement d’un endroit perdu, sauvage et lunaire à un semblant de civilisation. C’était hallucinant de découvrir à la tombée de la nuit cet enchevêtrement de tuyaux et ces énormes cuves tachées de terre ocre d’où émanaient d’étranges vapeurs. C’était aussi impressionnant d’entendre le bruit sourd des lugubres machines.

Ce que nous avons également aimé en Nouvelle Calédonie, ce sont les couleurs éclatantes de cette île: Le vert des pins colonnaires se dressant fièrement sur les collines, Le rouge orangé de la terre fendue contrastant avec Le vert clair particulièrement lumineux même par temps gris des herbes tendres et de la cîme des arbres et enfin les reflets bleu turquoise de la mer.

La découverte de l’île aux canards a été un des temps forts passés à Nouméa. C’est en effet la première fois que je voyais une telle profusion et concentration de poissons multicolores et variés nager autour de moi et au dessus des coraux tout aussi intéressants. Et cela à seulement à peine 2 mètres du rivage! C était aussi magique de nager avec une tortue évoluant avec grâce et paisiblement devant moi.

Un autre temps fort passé  à Nouméa a été la rencontre chaleureuse avec les  Caledoniens. Nous avons été touchés par leur accueil. La maison gentiment prêtée, nous a permis de se poser un peu dans ce voyage au long cours et d’apprécier un confort plus douillet. Nous nous sommes adonnés aux joies de la lecture et aux plaisirs de la table ponctués d’agréables apéros. Nous avons apprécié de déguster des crevettes  ici, incomparables avec celles de métropole, ainsi que des mets savoureux que nous ont fait goûté Cathy et Jérôme (salade thaïtienne de poisson perroquet au lait de coco et spécialités calédoniennes à base de viande de cerf). Nous garderons un bon souvenir des riches moments passés en présence de Jean Pierre et Sylvana ( Skype), de Cathy et Jérôme, de la pétillante Marie Jo et de son adorable maman Dominique, de Kirianou et de Laura. Je n’oublie pas non plus le sourire des commerçants et les nombreux saluts des Kanaks.

Un seul bémol ; c’est la multitude de tags recouvrant les  murs des villes et les déchets jonchant le sol. Nous avons aussi un peu côtoyé les kanaks  mais nous regrettons de n’avoir pas pu nous immerger plus dans la culture kanake riche en coutumes et sur le plan artistique. En effet, faute de temps, nous n’avons pas pu dormir ou manger chez une tribu (il y a tout de même 36 tribus et 32 dialectes différents). Nous n’avons pas pu non plus visiter l’île des pins à cause d’une meteo trop incertaine.

Enfin, tout cela nous incite à revenir sur cette île dont il reste encore de nombreuses choses à découvrir, peut être à l’occasion d’un futur voyage, qui sait.

6 réflexions sur “Nouvelle Calédonie : la synthèse de Nathalie

  1. Marie-Agnès 20 juin 2017 / 12:41

    Un résumé qui donne envie de découvrir la Nouvelle Calédonie 🙂

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 20 juin 2017 / 21:21

      Merci. C’est un endroit à faire avec un peu plus de chaleur et surtout soleil pour profiter de tout ce qu’il a à offrir.

      J'aime

  2. Cécile 19 juin 2017 / 13:46

    Encore un bon goût de reviens-y ! En période plus estivale sûrement.
    Oui, à votre lecture, elle a l’air drôlement belle et intéressante cette île. Et quelle chance d’avoir pu rencontrer tous ces gens si généreux et accueillants.

    Aimé par 1 personne

  3. rousback 19 juin 2017 / 12:57

    Encore de bons souvenirs qui resteront graver dans vos mémoires… profitez encore de ses belles découvertes 😘

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s