J113 à 114 – Nouvelle Calédonie : mi-soleil mi-pluie !

(#NouvelleCalédonie – #Nouméa)

J113 : l’ami soleil

Arrivés la veille à l’aéroport de #Tontouta, le décalage horaire et le changement d’air nous ont amenés à nous lever un peu plus tard que d’habitude vers 8h…La matinée est dédiée à faire quelques courses d’appoint dans les commerces voisins et à profiter un peu du soleil qui est bien présent. Après nos quelques journées bien fraiches sur la fin de notre séjour en Australie, nous ne nous faisons pas prier. Cette paresseuse matinée totalement assumée, nous décidons l’après-midi de partir à pieds sur les hauteurs du quartier qui nous accueille. Nous remontons en direction du parc forestier de Nouméa et marchons un bon moment pour profiter des panoramas qui s’offrent à nous. Sans le savoir nous longeons un squat d’un genre un peu spécial puisqu’il est situé dans une forêt dense aux arbres bas et qu’il est quasi impossible à déceler si on ne le sait pas. Des gens y vivent dans des abris de fortune visiblement mais nous n’aurons pas l’occasion de croiser ces habitants préférant la verdure au bêton. Cette balade nous permet de nous rendre compte de la découpe du littoral qui entoure Nouméa. Avec la visite en voiture proposée hier par Jérôme et Cathy, nous commençons à avoir de bons repères. Ca tombe bien nous pensons demain aller visiter le centre ville de la capitale de la Nouvelle Calédonie…

J114 : la mie pluie

Aujourd’hui le réveil est plus matinal. Nous prévoyons de visiter le centre ville de Nouméa. Marie-Jo, la sœur de Jean-Pierre chez qui nous sommes hébergés et avec qui nous avons fait connaissance et sympathisé hier, nous rend une visite matinale. Nous prenons le temps d’un café noir et elle nous propose gentiment de nous déposer au centre ville de Nouméa. Ayant encore le statut de piétons nous profitons de cette proposition. Marie-Jo nous amène d’abord dans une boutique chère à Georges Clooney pour y déguster puis acheter quelques dosettes du café star. La gérante de cette boutique et sa salariée au professionnalisme sans faille sont adorables et nous permettent de goûter de bons cafés aux goûts variés. Nous discutons un bon moment et finissons par acheter nos dosettes. Une belle rencontre et un moment très sympa. Voici une enseigne à connaître sur Nouméa du côté de la baie de l’orphelinat.

_1140266What Else ? Après cet épisode caféiné, nous rendons visite aux nombreux produits qui nous tendent les bras au marché de la ville et craquons sur quelques bananes produites localement et vite englouties. Le marché est assez calme à l’heure où nous y passons. il est plus animé le week-end semble t-il.

_1140211

Nous poursuivons notre balade sans autre but que de découvrir la ville passant d’une rue à l’autre à la recherche de points dignes d’intérêts. Nous apercevons par-ci par-là quelques vestiges et maisons anciennes qui résistent à l’urbanisation. La Cathédrale est posée fièrement en haut d’une colline qui domine la baie même si de hauts immeubles ont poussé et tentent de lui voler la vedette. Nous déjeunons sur place et nous autorisons une pizzéria tenue par un couple venu de Castre, chez Oscar.

Les bougainvilliers sont de toute beauté et donnent de belles touches de couleur aux maisons qu’ils ornent. On ne peut pas en dire autant des innombrables tags pas toujours artistiques qui donnent malheureusement à la ville un air de varicelle…

Nous poursuivons ensuite notre visite en direction des baies qui se succèdent depuis le centre ville. La baie de l’orphelinat, puis la baie des citrons…mais la pluie vient s’inviter assidument. Elle a raison de notre patience et nous incite à prendre un bus retour à la case départ, la maison. Demain est un autre jour, peut-être que Nouméa nous gratifiera enfin de ses belles couleurs mises en valeur par le soleil…En tous cas pour l’heure l’ambiance nous plaît bien et nous percevons bien la douceur de vivre sur cette île. Les habitants y sont très accessibles et discutent facilement ce qui est bien agréable.

A suivre…

 

2 réflexions sur “J113 à 114 – Nouvelle Calédonie : mi-soleil mi-pluie !

    • tootenfamille 7 juin 2017 / 10:03

      Oui, on attend le soleil pour retrouver les sublimes couleurs aperçues en arrivant !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s