J88 et 89 : une rencontre insolite !

#Australie – #Northern Territory – #Kakadu – de #YellowWater à #Ubir

J88 : nous avons la fritte !

Après notre journée « Crocodile dédiée », nous décidons de rester un peu plus dans notre camping qui est parfait pour nous poser avant de nous enfoncer un peu plus dans le parc national de Kakadu. Nous avons encore de petites choses à découvrir tout autour du site en proximité de Yellow Water et peut-être pourrons nous recroiser le gros crocodile qui s’était gentiment montré de loin pour atténuer notre attente qui sait ?

Bon, nous ne reverrons pas notre ami à la grande mâchoire et devons nous rabattre sur quelques autres animaux dont une sauterelle de près de 15cms posée sur notre camping car…et autres cacatoès à l’esprit bucolique ou encore Ibis, enfin du haut de nos connaissances ornithologiques, c’est ce que nous pensons…s’il y a des spécialistes ? Sabine peut-être ? 😉

Nous profitons aussi puisqu’elle est là de la très belle piscine du camping en mode « j’ai la fritte ! », et la journée s’écoule paisiblement…

J89 : sur la route de Jabiru et d’Ubir…

Aujourd’hui, nous nous décidons à faire rouler notre gros compagnon friand de diesel. Notre objectif est de nous enfoncer un peu plus vers l’Est dans le parc de Kakadu. La première étape est à 1km du camping. Il s’agit du site de Warradjan dédié à la culture aborigène très intéressant même si les panneaux explicatifs viennent nous rappeler que l’usage de l’anglais nous fait encore parfois défaut… (photos interdites dedans)

P1090793

Nous reprenons la route après cette première visite, nous arrêtant autant que possible dès que nous croisons un endroit avec une vue intéressante.

Nous nous rendons en suivant dans un autre lieu pour voir nos premières peintures aborigènes sur pierre. C’est une surprise qui nous attend ! En effet, sans le savoir nous nous sommes garés juste à côté d’un camping car similaire au notre. Quand nous apercevons ses locataires nous n’en croyons pas nos yeux ! Il s’agit de la famille que nous avions croisée le jour où nous avions pris réception de notre véhicule. Après presque 3000kms à emprunter des routes différentes, nous nous retrouvons au même moment au même endroit !!! Au final nous discutons une bonne heure avec cette très sympathique famille de Paris partis pour un tour du monde d’un an avec leurs deux enfants. Ca valait bien une photo ! Nous recroiserons peut-être Sylvain, Laurence, Eliott et Justine sur la route, puisqu’ils vont également en suivant sur la côté Est…(leur blog est sur notre page pratique, les cousseautourdumonde). En tous cas ça reste un moment très sympa de notre parcours.

P1090847

Après cette rencontre improbable nous voyons encore de bien belles choses et notamment nos première peintures rupestres vieilles de plus de 20000 ans pour certaines. On a du mal à s’imaginer qu’elles ont pu traverser les âges sans dégradation autre que par le temps…à moins que ce ne soient les grandes araignées (15cms la bête) qui les aient gardées jusqu’ici…

Nous poursuivons notre route en direction d’Ubir que nous visiterons demain, car avec tous ces événements le temps a filé. Nous devons pour cela traverser des gués, preuve que la saison humide a été conséquente…

Demain, la visite du site d’Ubir nous attend…à suivre…

 

 

 

 

5 réflexions sur “J88 et 89 : une rencontre insolite !

  1. Cécile 16 mai 2017 / 13:56

    Tout est plus grand là-bas. C’est incroyable. Et les peintures sont en plein air ?

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 16 mai 2017 / 22:52

      Les peintures sont en plein air dans une enclave juste abritées par la roche qui fait une sorte de casquette au dessus. Je crois que tu vas finir par prendre l’avion 🙂 bises

      J'aime

      • Cécile 17 mai 2017 / 07:47

        😎

        J'aime

  2. JFL 16 mai 2017 / 10:53

    Bonne ballade… Il s’agit bien d’un kangourou sur une des peintures rupestres ? Et avez-vous mangé la sauterelle en grillade ? (pardon pour mes amis végétariens)

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 16 mai 2017 / 11:24

      Oui plusieurs kangourous dessinés et des poissons Barramundi. Non on a laissé la sauterelle tranquille mais on n’en avait jamais vu d’aussi grosse. A plus ! Nico

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s