J169 : Tahiti « ramera bien qui ramera le dernier… »

(#Polynésie – #Tahiti – #Tautira – #Taravao)

Ce dimanche, Titaina nous prépare un petit déjeuner typé tahitien avec un savant mélange de sucré salé. Au programme, des aliments à base de manioc, banane, taro (racine locale), poa roti (cochon), veau macéré dans une sauce aux couleurs rose, pain coco etc…Bref que du surprenant dans l’assiette, mais que du bon !

_copie-0_P1220051

Après cet épisode riche en calories énergisantes, nous prenons la route avec des vélos. Il se trouve qu’Eric a en prêt pour deux jours un vélo tout terrain à assistance électrique mais de sport ! C’est Titaina qui l’essaie et avec Eric nous lui emboitons le pas…mais l’assistance électrique lui fait pousser des ailes, pendant que pour Eric et moi, c’est la langue qui pousse. A 30km/h, Titaina sourit, nous, nous grimaçons…

 

Une fois notre balade VTT avalée, Eric et Titaina qui ont à cœur de nous faire apprécier l’île de Tahiti à sa juste valeur, nous amènent sur le plateau de Taravao, sur la presqu’île. Le panorama est magnifique depuis le belvédère qui nous permet de voir l’isthme qui sépare les deux parties de l’île de Tahiti, Tahiti Nui (la grande) et Tahiti I’ti (la petite, la fameuse presqu’île…). L’endroit est surprenant par sa végétation très différente de la côte où les cocotiers ont presque disparu et qui nous donne l’impression d’être soit en Normandie, soit dans la campagne Pyrénéenne, (en fonction de nos références personnelles). L’occasion de croiser quelques vaches et les immanquables chevaux au vent…qui comme à chaque fois obligent à un arrêt pour satisfaire la passion galopante de Jeanne, Pauline et de Mananui, la fille de Mana et Vaitea qui est aussi de la partie !

 

Après cette belle balade qui nous a donné une autre idée de la diversité de Tahiti, nous descendons de la montagne sans cheval hoe*, mais avec un objectif bien précis. En effet, c’est une sortie en pirogue pour 1 (va’a 1) qui nous attend. Nous nous retrouvons chez Mana et Vaitea qui vivent à l’entrée du village de Tautira. Mana part tout sourire chercher à pieds une pirogue et me propose d’essayer en premier. Quelque chose me dit que mes observateurs d’un jour s’amuseraient bien de me voir me retourner dans l’eau devant leurs yeux rieurs…En effet, la pirogue a un flotteur sur la gauche qui la stabilise, mais si on se penche un peu trop sur la droite, elle se retourne aussi sec et vous met à l’eau tout mouillé…Sauf que j’avais bien retenu cet élément et j’ai pu rester fièrement droit dans ma pirogue ! Au final, je suis heureux d’avoir pu tester une de ces embarcations magnifiques qui filent sur l’eau sans laisser la moindre trace tant elles sont effilées. Quel pied ! Je comprends mieux comment on peut vite se passionner pour ce type de bateau. Une fois revenu sur le rivage tout sec, c’est un défilé qui s’ouvre sur l’eau. Pauline, puis Jeanne, puis Mananui et son petit frère, et enfin Titaina, ancienne championne de va’a, pofitent de quelques coups de rame (*hoe en tahitien) sans boire la tasse et dans un décor superbe ! A ce propos, c’est ce décor qui a servi pour le film avec Vincent Cassel sur la vie de Gauguin.

 

Une bien belle journée au final qui nous plonge encore un peu plus dans la culture locale à laquelle nous adhérons fortement. Nathalie désormais va mieux et la dengue n’est bientôt plus qu’un mauvais souvenir…

A suivre…

 

 

10 réflexions sur “J169 : Tahiti « ramera bien qui ramera le dernier… »

  1. Rachel Antony 1 août 2017 / 12:44

    Ça n’a pas l’air facile d’enchaîner toutes ces journées de labeur…mais vous tenez le coup !!! Bravo….😯😤😭
    Contente que Nathalie se remette bien pour profiter à nouveau
    Bises

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 2 août 2017 / 04:49

      C’est le fruit d’un long entraînement 🙂 Nath est sur pieds doc tt va bien. Bises !

      J'aime

  2. Seb 1 août 2017 / 10:47

    Paysages complètement différent que Moorea mais magnifiques. Ca fait plaisir de voir Nat en pleine forme et avec le sourire. Seb

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 2 août 2017 / 04:50

      Oui ça change de Moorea notamment à cause de la couleur du sable noir. Nath est bientôt au top !

      J'aime

  3. Babybabo 1 août 2017 / 10:12

    Encore un beau moment pour vous tous. Quelle chance vous avez d’avoir le cousin de Nathalie et sa femme pour vous imprégner encore plus de la douceur de vivre dans ce pays si magnifique !
    Contents que Nathalie aille mieux. Nos petites filles sont de plus en plus jolies.
    Bisous à tous

    Aimé par 1 personne

  4. JFL 1 août 2017 / 09:59

    Les paysages intérieurs sont étonnants, on retrouve aussi les mêmes à la Réunion. Pas cool la photo du petit-déj, du coup j’ai faim maintenant !!! Bravo pour les belles postures en pirogue

    Aimé par 1 personne

  5. Cécile 1 août 2017 / 09:47

    Encore une expérience géniale. Titaina a dû bien rigoler et aussi vous régaler ! Et encore et toujours ces paysages magnifiques. Et le retour de Nathalie !

    Aimé par 1 personne

    • tootenfamille 2 août 2017 / 04:52

      Non au contraire j’ai senti du respect dans son regard devant un tel sens de la glisse 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s