Les préparatifs, c’est impératif !

Le budget : passer 11 mois sans salaire ni autre ressource, ça se prépare, surtout quand on veut partir à 4 et dans certains pays où la vie est plus chère ! La recette : un peu d’argent mis de côté, l’arrêt pendant 1 an des mensualités de notre maison (service payant), la vente de tout ce qui était superflu ou pas essentiel (merci le boncoin), une réduction drastique pendant plus d’un an de nos dépenses (économies de restaurant, ciné, achats de nourriture au minimum et en discount, essence, chauffage, loisirs, sacs à dos prêtés ou d’occasion, achats pendant les soldes etc…), un emprunt, une aide financière de nos parents ou une participation de nos amis ou famille et la location de notre maison sur de courtes périodes.

Les billets  d’avion : l’un des plus gros postes de dépense. Nous avons comparé deux prestataires que l’on nous avait proposé. Travel Nation (Anglais) et Zip World (Français). Prestations assez proches mais un gros avantage pour nous avec Travel Nation, des contacts téléphones réguliers pour affiner notre parcours et nos options avec des interlocuteurs maitrisant parfaitement le Français et très sympathiques (un clin d’œil à Solly). Le système d’échanges via le blog de Zip World est très efficace en termes de réactivité et de suivi mais il nous a manqué un interlocuteur en live. Cela est possible mais uniquement en fin de réflexion, or nous avons eu besoin de conseils pour nous décider. Autre élément, le Brexit nous a permis de faire des économies, la Livre Sterling étant plus basse que quelques mois auparavant. Travel Nation l’a donc emporté !

Le logement à l’étranger : encore un gros poste de dépense. Nous avons réservé les premières nuits de chacune de nos destinations via booking.com avec autant que possible des annulations gratuites, on ne sait jamais…Pour le camping car, nous avons dû nous y prendre en avance pour l’Australie car ces véhicules sont très demandés et chers. La liberté a un prix.

La scolarité : nous avons au début envisagé pour Jeanne et Pauline des cours du CNED. Mais étant en itinérance permanente, cela nous a semblé compliqué en termes de logistique. Nous avons ainsi décidé un départ plus tard dans l’année scolaire pour assurer aux filles presque deux trimestres. Avec le soutien des professeurs, nous avons envisagé de faire nous même la classe. Nous avons au préalable comme il se doit prévenu le directeur du Collège, l’Académie ainsi que notre Mairie.

Les bagages : Nous avons opté pour un sac à dos chacun adapté à notre taille (70l pour Nicolas, 60l pour Nathalie, 55l pour Jeanne et 42l pour Pauline) en veillant bien à ce que les sacs des filles ne soient pas trop lourds. Nous y avons ajouté deux petits sacs à dos de moins de 20l qui comptent comme bagages à mains pour les parents. Autrement dit nous avons prévu de partir avec le strict minimum. Merci Cédric et Virginie pour vos conseils avisés de routards familiaux 😉

Les vaccins : un poste de dépense important également mais nous n’avons pas voulu prendre de risque. (Encéphalite Japonaise, Hépatite A et B que nous n’avions pas, Typhoïde)…pus traitement anti Paludisme à pendre pour la Thaïlande et Bali.

Les visas : en faisant attention aux spécificités de chaque pays, nous avons au final un budget limité côté visas. ESTA pour les USA à 14€ par personne, e-visitor pour l’Australie gratuit et visa pour le Sri Lanka 34€ pour 3, Pauline ayant moins de 12 ans elle n’a pas eu à le payer. Tous les autres pays traversés le sont sur simple présentation du passeport (à jour). Attention pour la Thaïlande, nous avons failli nous faire attraper car initialement nous y passions 31 jours, or pour tout séjour supérieur à 30 jours, il faut faire un visa ce qui est assez contraignant…l’ambassade de Thaïlande à Bordeaux n’existant plus !

Permis de conduire : nous avons fait une demande de permis de conduire international notamment obligatoire pour les campings cars en Australie.

Trousse à pharmacie : notre médecin traitant nous a fait une ordonnance avec les dénominations internationales. L’hôpital St André de Bordeaux qui nous a parfaitement bien accueillis nous a facilité également la tâche.

Nota : nous avons fait attention à ne pas oublier les dépenses qui demeurent en France durant notre voyage (assurances, charges diverses etc…)

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s